Alexis Rabutépar Alexis Rabuté    

Bradley Beal continue de croire en son équipe. Il pense même que Cleveland voulait absolument éviter Washington en playoffs.

Depuis un certain temps maintenant, les Wizards brillent par leur jeu mais aussi par un excès de confiance assez impressionnant. Alors que son équipe est éliminée, Bradley Beal nous assure que ce résultat arrange surtout Cleveland.

La qualification de Boston serait une bonne nouvelle pour les Cavaliers. Non pas que les Celtics soient trop limités. C’est surtout le fait de ne pas jouer les Wizards qui arrangerait beaucoup les coéquipiers de LeBron James.

« Cleveland ne voulait pas nous voir », affirme-t-il. « J’ai l’impression que c’est la raison pour laquelle ils ne nous ont pas joué au second tour. »

Il fait référence à la fin de saison régulière où la franchise de l’Ohio n’a pas poussé pour récupérer la première place à l’Est, jouant ainsi Toronto en demi-finale. Le fait est que si Washington ne joue pas le champion en titre, c’est surtout car ils n’ont pas réussi à se qualifier. Pourtant, l’arrière reste persuadé que son équipe aurait eu une chance face aux Cavs. Elle aurait même pu gagner selon lui.

« Ils ne voulaient pas nous voir au second tour. S’ils allaient tomber, c’était en finale de conférence. Ils ne voulaient pas tomber au second tour. », assure-t-il.

Personne ne sait si Washington aurait mieux résisté que Boston. Mais vu le niveau d’excellence affiché par Cleveland, aucune équipe à l’Est ne semble capable de les vaincre sur une série..