Brandon Jennings : « Je voudrais jouer Miami au premier tour »

Miami retrouve les Milwaukee vendredi dans une rencontre qui pourrait être l’affiche du premier tour des playoffs. Une opposition que choisirait Brandon Jennings.

jennings-une-181112Le Miami Heat démarre ce soir à Philadelphie un road trip de cinq matches à l’Est. Après avoir affronté les Sixers, ils se déplaceront à Milwaukee dans une rencontre qui aura une odeur de premier tour des playohfs. Les Milwaukee Bucks occupent actuellement la huitième place et sont pour l’instant les adversaires potentiels du Heat de Miami, en tête de la conférence Est. Le Heat reste sur une série impressionnante de 19 victoires de suite, mais apparemment, pas si impressionnante que ça pour Brandon Jennings qui confie que le champion en titre serait un adversaire idéal pour les Bucks au premier tour.

« Les deux matches que nous avons joués face à Miami jusqu’à présent, nous nous en sommes très bien sortis face à eux. Si vous me demandez, c’est l’équipe que je voudrais jouer au premier tour, Miami », a-t-il confié au Journal Sentinel.

« Jusqu’à présent, nous n’avons pas très bien joué face aux Knicks. Je me sentirais mieux si nous jouons Miami au premier tour. C’est juste par rapport au fait que nous avons réalisé de bons matches face à eux. »

Le Miami Herald est allé sonder les joueurs du Heat sur les propos du meneur des Bucks. Chris Bosh a indiqué que ces commentaires ne le dérangeaient pas.

« C’est génial, j’espère que les gens ont envie de nous voir. Milwaukee est une bonne équipe, ce serait de très bon matches. »

Rashard Lewis, quant à lui, s’est montré plus menaçant.

« Faites attention à ce que vous demandez. »

La rencontre de vendredi devrait donner plus d’indications sur ce que pourrait donner le duel entre les deux équipes en playoffs. Le Heat, sauf accident à Philadelphie, devrait se présenter dans le Wisconsin en pleine confiance et les Bucks auront certainement à cœur de mettre fin à la série de victoires de leurs adversaires et de prendre un avantage psychologique en vue de la phase finale. Jusqu’à présent les deux équipes ont chacune remporté un match. Miami avait battu Milwaukee après prolongation (113-106) en novembre et Brandon Jennings et les Bucks s’étaient largement imposés à domicile (104-85) le 29 décembre. L’heure de la belle est donc arrivée.

Tags : , , , ,
Commenter
N'est plus le petit dernier des rédacteurs de BS/Reverse mais est toujours issu et fait toujours des piges en PQR (Dauphiné Libéré). Ancien intérieur de très petite taille reconverti en meneur de jeu vidéo. Aime le Foot US et le Foot tout court. Email | Compte Twitter

Commentaires (7)

  1. Georges

    C'est plûtot "Je ne voudrais pas passer le premier tour"…

  2. nysez

    je crains aussi qu ils se fassent massacrer

  3. Grey08

    Bah, les Bucks peuvent être dangereux contre n'importe qui, et ont une bonne protection de l'anneau, mais bon, peut importent qui ils jouent au 1er tour, ils ont très peux de chance de passer.

    • michael

      ouais,surement dangereux sur 1 ou 2 matchs mais pas une série contre miami

  4. tchou

    pareil, j'aimerai bien etre en vacances plutot!!!!! pffff!!!

  5. Gogony

    Pas forcément con comme idée, c'est un joueur jeune qui est en train de monter en puissance avec une franchise qui va en playoffs "rarement" et qui ne passe pas les premiers tours, en jouant miami, c'est un sacré défi pour lui et c'est lors de cette confrontation qu'il peut révéler son potentiel et prouver à tous que c'est un joueur qu'à de l'avenir…

  6. buzarjump

    Il a raison. Quitte à se faire éliminer, autant que ce soit par le futur champion. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>