102 Detroit Pistons DET
90 Charlotte Hornets CHA
104 Indiana Pacers IND
131 Brooklyn Nets BKN
116 Orlando Magic ORL
109 Miami Heat MIA
100 Boston Celtics BOS
108 Milwaukee Bucks MIL
103 Memphis Grizzlies MEM
91 New Orleans Pelicans NOP
76 Phoenix Suns PHO
124 Portland Trail Blazers POR
111 Dallas Mavericks DAL
117 Atlanta Hawks ATL
106 Utah Jazz UTA
96 Denver Nuggets DEN
100 Sacramento Kings SAC
105 Houston Rockets HOU
107 San Antonio Spurs SAS
99 Minnesota Timberwolves MIN
120 Washington Wizards WAS
115 Philadelphie Sixers PHI

BasketSessionpar BasketSession    

Il était temps de faire un petit retour en arrière sur la longue saison qui vient de s’écouler et de remettre les récompenses qui s’imposent. Voici les BS Awards LNB et FFBB. Award “Manuela Montebrun” du lancer qui a fait rire tout le monde : JD Jackson pour ses jets de plaquette “involontaires” lors des fins […]

BS Awards LNB

Il était temps de faire un petit retour en arrière sur la longue saison qui vient de s’écouler et de remettre les récompenses qui s’imposent. Voici les BS Awards LNB et FFBB.

  • Award “Manuela Montebrun” du lancer qui a fait rire tout le monde : JD Jackson pour ses jets de plaquette “involontaires” lors des fins de match tendues.
  • Award “Sarah Palin” de l’erreur de casting : Brian Chase, incapable de diriger correctement Le Mans pendant la première partie de la saison, il aura quand même permis aux Manceaux de récupérer assez d’argent pour recruter un vrai meneur.
  • Award “Jon Drummond” du mec qu’on avait prévenu y a longtemps mais qui continue quand même à gueuler : Christian Fra pour toutes ses requêtes, appels et épanchements publics de juin sur la disparition du ranking alors que ça fait des mois que tout le monde est au courant.
  • Award “Cyclope” de la tentative de meurtre par le regard : Yvan Mainini lorsque David Cozette évoqua Jacques Monclar durant la conférence de presse annonçant la nomination de Vincent Collet.
  • Award “Alzheimer” de la perte de mémoire irréversible : Alain Serri pour avoir déclaré que “mue par une fidélité et amitié anciennes et intactes à l’homme et sans jamais renier mes idées j’ai donc accepté d’apporter mon soutien et ma participation à Yvan Mainini” alors que huit mois auparavant, il affirmait : “Nous aurons le même président, les mêmes responsables, la même ligne de conduite avec laquelle je viens de prendre mes distances. Pourquoi serais-je plus en phase avec les idées de cette équipe dans quelques mois ?
  • Award “Crétacé/Tertaire” de la disparition des dinosaures : Les mois de Mai/Juin qui ont vu les retraites de Moustapha Sonko et Cyril Julian. Heureusement, Laurent Sciarra et Stéphane Risacher ont survécu.
  • Award “Jesse James” du chef de bande abattu dans le dos par sa propre équipe : Jean-Denys Choulet qui aura passé la saison à tenter de motiver ses joueurs, malheureusement sans succès.
  • Award “Bel-Ami” de la personnalité prête à tout pour accéder au niveau supérieur : Fos-sur-Mer qui, incapable de se qualifier sportivement pour la Pro B, aura tenté par tous les recours possibles d’y rentrer administrativement.
  • Award “Louis XIV” du début de règne agité : ASVEL qui a souffert toute l’année pour imposer sa domination mais qui devrait commencer la construction de son nouveau palais l’an prochain et vivre dans le luxe pour mettre tous ses adversaires au pas.
  • Award “Héraclès” de la descente aux Enfers : Pau-Orthez qui tombe en Pro B après 33 ans en première division du championnat. L’occasion d’y retrouver Limoges, autre héros déchu.