116 Atlanta Hawks ATL
104 New York Knicks NYK
107 Indiana Pacers IND
104 Toronto Raptors TOR
97 Minnesota Timberwolves MIN
109 Miami Heat MIA
104 Denver Nuggets DEN
92 Memphis Grizzlies MEM
91 Phoenix Suns PHO
115 New Orleans Pelicans NOP
118 Boston Celtics BOS
103 Orlando Magic ORL
100 Cleveland Cavaliers CLE
99 Charlotte Hornets CHA
98 Oklahoma City Thunder OKC
99 Detroit Pistons DET
143 Golden State Warriors GSW
94 Chicago Bulls CHI

Shaï Mamoupar Shaï Mamou   

Voilà ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

- Ben Simmons aime vraiment beaucoup dunker.

- Bon, l'Australien aime aussi bien jouer au basket. 22 points et 12 rebonds pour filer un coup de main à Joel Embiid (32 points, 16 rebonds) contre les Clippers.

- Robert Covington, l'homme au nom de Lord anglais, continue de faire une saison absolument remarquable. RoCo joue juste, shoote bien et défend plusieurs positions. Que demande le peuple ? Encore 31 points, 6 rebonds et 4 passes avec 5 paniers primés contre les Clippers cette nuit. Sans lui, le Process n'aurait pas la même tête.

- Eric Bledsoe ne fait rien d'exceptionnel depuis qu'il est à Milwaukee en dehors d'une ou deux jolies passes pour Giannis, mais il a quand même l'air de porter bonheur. Alors que les Bucks étaient dans le dur avant son arrivée, les voilà à 3-0 depuis le trade avec les Suns grâce à un succès contre Memphis.

- Chez les Grizzlies, Mike Conley n'est pas dans la forme de sa vie. Le meneur de Memphis a du mal à peser sur les matches en ce moment et niveau shoot, on a l'impression qu'il raterait Glen Davis dans un couloir étroit. 2/12 pour Conley cette nuit à Milwaukee, avec deux petites passes et 7 points en 33 minutes.

- Hier, Jordan Clarkson expliquait que l'une de ses motivations pour être bon sur le terrain était l'effet que cela avait sur les femmes. L'arrière des Lakers, 25 points en sortie de banc lors du succès à Phoenix cette nuit, n'aura pas besoin d'utiliser du AXE dans les prochains jours.

- La saison de Devin Booker commence enfin à ressembler à ce à quoi on s'attendait : des gros chiffres au scoring pour surnager dans la défaite. Six défaites sur les sept derniers matches des Suns en comptant celle de cette nuit contre les Lakers, et trois matches à 30 points ou plus ces derniers jours (36 contre LA).

- Pas sûr que LeBron James se mette subitement à préférer Frank Ntilikina à Dennis Smith Jr, mais il a au moins découvert deux choses sur le Français cette nuit. Il ne se laisse pas faire et sa défense est plus active que celle des ses autres camarades de cuvée : 6 interceptions pour le meneur des Knicks, 5 à la mi-temps.

- L'image qui a surgi quand Enes Kanter a parlé de "princesse" au sujet de LeBron James.

 

 

- Avec le passif entre Joakim Noah et LeBron James, on aurait bien aimé voir "Jooks" sur le terrain au moment de l'accrochage avec Frank Ntilikina et Enes Kanter. Cf le "F*** you, you're still a b**** though" de 2015 et l'épisode du lancer franc en 2009.

- Jusuf Nurkic avait visiblement envie de montrer aux Nuggets qu'il était parfaitement capable de neutraliser leur arme fatale. Le Bosnien a verrouillé son ancien coéquipier Nikola Jokic (6 points et 7 rebonds à 2/9), tout en signant 17 points pour aider Portland à dominer Denver.

- Le sauveur des Pelicans contre Atlanta ne se nomme ni Anthony Davis, ni DeMarcus Cousins, ni Jrue Holiday. C'est Darius Miller, auteur de quatre paniers à 3 points dans le 4e quart-temps et de 14 de ses 21 points durant cette période, qui a joué les clutch players. Voilà qui commence à ressembler à ce qu'espérait NOLA en le drafrant en 2012.

- On n'a pas les images, mais Anthony Davis a failli se blesser salement en... glissant sur la serpillière qu'un gars de l'entretien avait laissé trop près du terrain. True story.

- Rajon Rondo a profité de l'occasion pour faire son retour. Le meneur des Pelicans a fait dans l'efficace avec 2 points (1/1) et 2 passes en 5 minutes. Que NOLA en profite, Rondo à 100% au shoot et 0% d'embrouilles avec des coéquipiers, ça ne dure jamais très longtemps.

- Premier match sans Rudy Gobert, première purge pour le Jazz, séché à domicile par les Wolves. Une raquette avec Jonas Jerebko plutôt que la Stiffle Tower, ça a tout de suite moins de gueule.

- Stephen Curry a pu tranquillement soigner sa cuisse. Shaun Livingston (16 points) a pris la relève contre Orlando et la doublette Kevin Durant (21 points, 8 passes et 7 rebonds) - Draymond Green (20 pts, 5 pds et 4 rbds). Les Warriors continuent tranquillement de se mettre des petits handicaps pour rendre la saison régulière plus divertissante. Défi ultime : inverser les postes avec Zaza à la mène, Curry en pivot, Steve Kerr poste 4.