Brandon Jennings serait-il le meneur du futur… pour les Mavs ?

Après une saison sans playoffs, les Dallas Mavericks veulent repartir de l’avant et envisage de recruter un nouveau meneur et un pivot.

Brandon Jennings Milwaukee Bucks

Brandon Jennings portera-t-il le maillot des Mavericks ?

Dwight Howard et Deron Williams. Les Dallas Mavericks étaient prêts à casser leur tirelire l’été dernier pour s’offrir une dream team capable de reconquérir le titre NBA décroché en 2011. Darren Collison et Chris Kaman. Au bout du compte, les recrues des Texans aux postes de meneurs et pivots font moins rêver. Pire encore, les deux joueurs ont déçu pour leur première saison avec Dallas. Tous les deux titulaires, ils ont perdu leur place dans la rotation de Rick Carlisle en cours de saison.

Du coup, pour la première fois depuis l’an 2000, les Dallas Mavericks sont en vacances en avril, sans passer par la case playoffs après douze qualifications successives. Le GM, Donnie Nelson, est conscient des carences de son équipe à ces deux postes clés :

« Nous avons été gâté avec des mecs comme Steve Nash et Jason Kidd. C’est dur de passer après ça. On va chercher très activement un nouveau meneur de jeu. Nous avons toujours aimé les joueurs expérimentés, intelligents et qui ont une bonne vision du jeu, un bon QI basket, c’est important pour nous. Et on cherche toujours un joueur capable de protéger la raquette, de bloquer les intérieurs adverses. »

Les Dallas Mavericks ont six joueurs sous contrat pour la saison prochaine, Dirk Nowitzki, Shawn Marion, Jae Crowder, Bernard James et Jared Cunningham. Les dirigeants de la franchise sont prêts à tout pour attirer un meneur de qualité soit via la Free Agency soit via un trade. Brandon Jennings, restricted free agent cet été, a fait part de son attirance pour Dallas. Reste à voir s’il intéresse également la franchise mais Nowitzki reconnaît le besoin des Mavs à la mène :

« Ce serait génial d’avoir un meneur qui peut scorer, créer son propre shoot mais aussi un bon passeur, un compétiteur qui rend ses coéquipiers meilleurs. Bref, tout ce qu’on demande à un bon meneur. »

Le coach Rick Carlisle ne serait évidemment pas contre l’arrivée d’un joueur de calibre All-Star dans son effectif mais espère qu’il n’y aura pas trop de chamboulement :

« J’espère qu’il y aura le moins de nouveaux joueurs possibles, c’est toujours plus facile au moment d’attaquer le training camp. Mais il y aura des nouvelles têtes, c’est sûr. On ne sait pas qui encore. »

Le marché des agents libres débute le premier juillet prochain et une chose est sûre : après une saison marqué par la désillusion  les Dallas Mavericks se montreront très actifs.

Via NBA

Tags : , ,
Commenter
Marlo Stanfield avec un stylo et une feuille. Fervent défenseur de Paul Pierce, Kawhi Leonard et Nick Young.

Commentaires (13)