Damian Lillard élu Rookie de l’Année par les lecteurs de BS

Sans surprise, c’est Damian Lillard qui est à une écrasante majorité votre NBA Rookie of the Year 2013.

Damian LillardAprès avoir voté pour Lebron James comme MVP de la saison et George Karl comme NBA Coach of the Year, nous vous avions demandé d’élire votre NBA Rookie of the Year sur BasketSession et sur notre page Facebook. Avec encore moins de surprise que dans l’élection du meilleur joueur de la saison, c’est bien évidemment Damian Lillard que vous avez désigné.

Ses 19 pts, 3,1 rbds et 6,5 pds par match ont impressionné tous les fans et les observateurs qui ne l’attendaient pas si vite à un tel niveau. En ajoutant à cela les soucis physiques du numéro 1 de la dernière draft, Anthony Davis, pas étonnant que le meneur des Portland Trail Blazers ait récolté 91,4% de vos suffrages, laissant des miettes à la concurrence.

Suivent, très loin, dans votre classement du NBA Rookie of the Year Anthony Davis (2,73%), Andre Drummond (2,18%), Harrison Barnes (1,91%), Dion Waiters (1,64%) et Bradley Beal (0,13%).

Tags : , ,
Commenter
Rédacteur en chef de BasketSession.com et du magazine REVERSE.

Commentaires (12)

  1. Cip-rime

    Haha y'a 1 type qui était bourré comme un âne et qui a voté Beal en croyant que c'était Seal, le chanteur à mannequin allemande.

  2. Qiou

    on dirait un résultat électoral dans une république bananière.

    Sauf que là Damian doit pas sa victoire à du bourrage d'urne, mais à du courage et des burnes.

  3. taco16

    La fameuse draft 2012 et le fameux transfert de dwight à L.A….

    • Hand Job Master

      Il manque des verbes non?

      • taco16

        C'était une remarque pas une vraie phrase, maître capello wanker.

        • Hand Job Master

          Ça n'empêche que si il n'y a que toi qui comprend le sens de ta remarque, ça ne fait pas avancer beaucoup les choses.

          • taco16

            Cher maître de la manustupration, je voulais souligner par cette remarque laconique le fait qu'on nous a vendu beaucoup de vent en 2012.
            La draft devait être être incroyablement super trop géniale avec 150 joueurs super trop forts qu'ils allaient tout changer la nba. La montagne a accouché d'une souris et on a eu lillard, vraie révélation de haut niveau, davis qui est solide mais pas kevin garnett, et quelques bons joueurs.
            Pareil pour la dream team des lakers 2012-13, où on a vu cette équipe s'autodétruire par saturation d'égos.
            Cordialement.

          • Hand Job Master

            En fait, j'avais peur d'avoir compris ça, c'est pour ça que je demandais des précisions, et du coup, je suis juste pas du tout d'accord avec toi.

            Je ne sais pas comment tu arrives, en une seule saison à dire que la draft n'est pas au niveau, la plupart des joueurs, à part Lilliard justement, n'ont même pas 20 ans.

            Pour moi, tous les joueurs cités dans l'article sont des All Stars en puissance, regarde les stats des années rookie de Kobe, T-Mac, Garnett, Ray Allen, Kidd, Nash, Noah, Chandler, Iguodala, Harden… je ne vais pas tous te les faire, mais si on y regarde de plus près, les joueurs de cette draft 2012 sont soit dans les temps, soit en avance.

            Pour Howard, c'est pareil, à la place les Lakers avaient Bynum, il a fait 0 matchs cette saison. Howard fait l'une des pires saisons de sa carrière, il finit meilleur rebondeur et reste quand même meilleur que 90% des pivots NBA.

          • Hand Job Master

            La seule conclusion de cette draft en fait c'est que Bobcats et Kings ont choisit comme des couillons…

          • taco16

            Déjà dans les joueurs que tu cites, pas mal ont zappé la fac, donc normal qu'ils aient ramé au départ.
            Impact immédiat fort : Lillard: oui, davis : oui, barnes et drummond, non.
            Une draft historique comme celle qu'on nous avait promise, c'est la draft 1992 ou 1993: du shaq, du mourning, du webber, du sprewell, mashburn, houston tout ça. Sur cette saison, il n'y a qu'un joueur majeur à impact immédiat : lillard et davis qui est (pour le moment) un bon solide joueur… Je ne dis pas que la draft soit pourrie ou que ces joueurs (drummond, barnes, waiters) ne perceront pas, je dis juste qu'on a pas eu de draft historique.
            Pour les lakers et howard, les stats ne font pas tout, sinon stoudemire aurait 10 titres nba. L'esprit d'équipe a explosé, ce truc qui s'achète pas et fait que san antonio est au sommet de la ligue sans lebron james ou kobe bryant.

            nb: je dis tout ça, mais peut être que copeland ou barnes vont nous faire des playoffs de zinzin…

          • Hand Job Master

            Ben entre zapper la fac et n'y passer qu'une saison, au niveau de l'âge auquel tu commences en pro, il n'y a pas une différence énorme, faut digérer la transition.

            Pour savoir ce qu'elle vaut vraiment, il faut attendre quelques années pour juger si ces mecs vont marquer l'histoire ou non, c'est vraiment impossible à savoir.

            Pour Howard, la greffe a eu du mal à prendre, mais c'est pareil, entre les égos, les blessures, le changement de coach… Faut voir ce que ça donne l'an prochain, sur la deuxième moitié de saison les Lakers ont un pourcentage de victoires qui les met dans le top 4. Ils ne vont pas avoir une année galère comme ça 2 ans de suite, c'est certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>