102 Detroit Pistons DET
90 Charlotte Hornets CHA
104 Indiana Pacers IND
131 Brooklyn Nets BKN
116 Orlando Magic ORL
109 Miami Heat MIA
100 Boston Celtics BOS
108 Milwaukee Bucks MIL
103 Memphis Grizzlies MEM
91 New Orleans Pelicans NOP
76 Phoenix Suns PHO
124 Portland Trail Blazers POR
111 Dallas Mavericks DAL
117 Atlanta Hawks ATL
106 Utah Jazz UTA
96 Denver Nuggets DEN
100 Sacramento Kings SAC
105 Houston Rockets HOU
107 San Antonio Spurs SAS
99 Minnesota Timberwolves MIN
120 Washington Wizards WAS
115 Philadelphie Sixers PHI

BasketSessionpar BasketSession    

Dan Le Batard l'a promis, il mangera ses excréments si les Cleveland Cavaliers remportent le titre NBA. LeBron James et sa bande savent désormais ce qu'il leur reste à faire...

Dan Le BatardJournaliste controversé réputé pour ses innombrables frasques, Dan Le Batard pourrait bien payer cher le prix de sa dernière pitrerie. Après le Game 1 remporté par les Golden State Warriors, l'animateur s'est une nouvelle lâché à l'antenne en déclarant qu'il accepterait d'avaler quelques excréments si les Cavaliers parvenaient à inverser la tendance et à décrocher le titre face à la meilleure équipe de la saison régulière.

https://www.youtube.com/watch?v=-6cwXJUb7e4

C'était sans compter sur l'orgueil de LeBron James et sa bande, venus arracher la victoire dans le Game 2 sur le parquet de l'Oracle Arena, pourtant réputée inviolable. Un succès qui relance complètement les hommes de David Blatt qui abordent désormais la suite de la série en position de force avec deux prochains matches à disputer dans l'Ohio.

De quoi faire trembler le trublion, habitué aux blagues de mauvais goût mais qui pourrait cette fois regretter sa dernière sortie si Cleveland parvenait enfin à atteindre le titre suprême. Rappelons que Dan Le Batard avait été suspendu par ESPN l'été pour avoir trollé le retour de LeBron James dans l'Ohio en finançant une campagne d'affichage d'un goût jugé douteux par son employeur.

De quoi donner une motivation supplémentaire au quadruple MVP qui n'hésitera sans doute pas à placer son vieil ennemi devant ses responsabilité en cas de sacre...

Affaire à suivre !