Andre Miller arrache la victoire pour les Nuggets face aux Warriors

Les Nuggets ont souffert pour leur premier match à domicile face aux Warriors et s’en sont remis à l’expérience d’Andre Miller pour arracher la victoire.

andre-miller-large-1803Denver Nuggets 97-95 Golden State Warriors

Les Denver Nuggets sont présentés comme une équipe sans superstar, une équipe de showman qui va briller à domicile avant de s’éteindre face à la pression d’une grosse armada. Pourtant, George Karl compte une pépite plus expérimentée que les autres dans ses rangs. Un certain Andre Miller, 37 ans, 14 saisons dans la ligue, 1126 matches NBA au compteur, dixième meilleur passeur de l’histoire mais pas un game-winner de toute sa carrière. Enfin ça c’était jusqu’à hier soir.

Huit secondes à jouer, c’est Dre qui a le ballon en main pour les Nuggets. Face à lui le rookie Draymond Green subit la pression de ses premiers playoffs et de l’ambiance surchauffée du Pepsi Center. Le vétéran attaque le cercle, un premier dribble entre les jambes, un débordement sur la gauche avant de conclure en layup main droite. 97-95, une seconde à jouer, match plié pour les Denver Nuggets. Andre Miller a marqué la victoire de son empreinte : 28 points au total, 18 dans le dernier QT.

De quoi anéantir tous les espoirs des Warriors symbolisés par le trois-points de Stephen Curry à 14 secondes du buzzer. Hier soir les deux équipes ont joués au chat et à la souris, prenant tour à tour l’avantage au score. Le meneur génial de Golden State a lutté pour son premier match en playoffs. Il a manqué ses neuf premier tirs avant de rentrer un trois-points dans le corner en fin de première période. Pour combler son apport au scoring, il a distribué les caviars pour Klay Thompson (22 pts). Le troisième larron, David Lee s’est blessé lors d’un contact avec JaVale McGee.

Son absence serait évidemment un gros coup dur pour les Warriors. Cette série s’annonce déjà passionnante et très équilibrée. Le genre de série qui se règle sur des petits détails. Et dans ces cas là, il vaut mieux avoir Andre Miller de son côté…

La phrase : Andre Miller

« Je n’avais jamais inscrit un tir au buzzer de ma vie, jamais. »

 

Le Français : Evan Fournier

Evan s’est montré plutôt à son avantage en tant que titulaire. Il a apporté du scoring en première période et termine son premier match de playoffs avec 11 points.

GOLDEN STATE WARRIORS (47-35)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
H. Barnes F 28:20 3-4 2-2 0-0 -4 0 2 2 1 4 0 0 1 0 8
D. Lee F-C 28:58 4-14 0-0 2-4 -2 2 12 14 2 1 0 4 1 2 10
A. Bogut C 31:15 4-7 0-0 1-2 +10 5 9 14 3 3 1 2 4 0 9
K. Thompson G 41:19 10-19 2-5 0-0 -9 0 3 3 1 5 0 2 3 0 22
S. Curry G 42:56 7-20 4-10 1-1 +8 0 4 4 9 2 2 5 0 0 19
F. Ezeli 06:10 0-1 0-0 1-2 -5 1 1 2 0 0 0 0 0 0 1
J. Jack 32:41 3-12 0-5 4-4 -3 2 6 8 10 5 0 3 0 0 10
C. Landry 23:52 6-14 0-0 2-2 -8 2 3 5 1 1 1 1 1 2 14
D. Green 04:28 1-1 0-0 0-0 +3 1 2 3 0 0 0 0 0 0 2
K. Bazemore DNP – COACH’S DECISION
A. Biedrins DNP – COACH’S DECISION
R. Jefferson DNP – COACH’S DECISION
D. Jones DNP – COACH’S DECISION
Totals 240 38-92 8-22 11-15 13 42 55 27 21 4 17 10 4 95
41.3% 36.4% 73.3% TEAM REBS: 9 TOTAL TO: 18
DENVER NUGGETS (57-25)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
A. Iguodala G-F 36:24 2-4 0-1 4-6 +11 0 10 10 5 2 3 2 0 0 8
W. Chandler F 39:02 5-16 0-4 1-2 +10 1 12 13 0 4 0 1 2 1 11
K. Koufos C 25:36 2-7 0-0 2-2 0 2 5 7 0 5 0 1 1 2 6
E. Fournier G 22:12 3-9 0-3 5-6 +1 0 0 0 2 0 2 1 0 2 11
T. Lawson G 38:47 6-15 0-3 0-0 -8 1 4 5 4 1 3 2 0 2 12
J. McGee 23:22 4-4 0-0 1-3 -4 2 4 6 0 3 0 1 1 0 9
C. Brewer 21:10 4-12 2-4 0-2 +1 0 0 0 0 2 0 1 0 1 10
A. Miller 27:22 11-16 1-1 5-7 +5 1 2 3 5 1 1 2 0 2 28
A. Randolph 06:04 1-2 0-0 0-0 -6 0 1 1 0 0 0 0 0 0 2
K. Faried DNP – COACH’S DECISION
J. Hamilton DNP – COACH’S DECISION
T. Mozgov DNP – COACH’S DECISION
J. Stone DNP – COACH’S DECISION
Totals 240 38-85 3-16 18-28 7 38 45 16 18 9 11 4 10 97
44.7% 18.8% 64.3% TEAM REBS: 6 TOTAL TO: 11

Via NBA

Tags : , , , ,
Commenter
    - administrator
Marlo Stanfield avec un stylo et une feuille. Fervent défenseur de Paul Pierce, Kawhi Leonard et Nick Young.

Commentaires (22)