116 Atlanta Hawks ATL
104 New York Knicks NYK
107 Indiana Pacers IND
104 Toronto Raptors TOR
97 Minnesota Timberwolves MIN
109 Miami Heat MIA
104 Denver Nuggets DEN
92 Memphis Grizzlies MEM
91 Phoenix Suns PHO
115 New Orleans Pelicans NOP
118 Boston Celtics BOS
103 Orlando Magic ORL
100 Cleveland Cavaliers CLE
99 Charlotte Hornets CHA
98 Oklahoma City Thunder OKC
99 Detroit Pistons DET
143 Golden State Warriors GSW
94 Chicago Bulls CHI

BasketSessionpar BasketSession   

LaMarcus Aldridge porte les San Antonio Spurs sur ses épaules depuis le début de la saison. Et ça n'a pas échappé à Gregg Popovich.

Les San Antonio Spurs ont profité de leur déplacement à Chicago pour enchaîner une deuxième victoire en deux matches la nuit dernière. Toujours privé de Kawhi Leonard et de Tony Parker, Gregg Popovich a pu compter sur un excellent LaMarcus Aldridge, principal artisan du succès texan avec 28 points inscrits (à 12 sur 24) et 10 rebonds captés en 33 minutes passées sur le terrain.

Une belle performance saluée par son coach qui se félicite que l'ancien Blazer soit parvenu à tirer ses coéquipiers vers le haut dans une soirée où l'équipe a parfois peiné à déployer son jeu collectif.

« Ils ont mieux fait circuler le ballon que nous. Ils l'ont bien partagé », a souligné Popovich.

« Ils ont eu plus de shoots ouverts que nous. Ils ont fait du super boulot. L.A.a su faire la différence pour nous, grâce à la manière dont il a scoré. Notre défense en deuxième mi-temps et l'efficacité de L.A. Nous ont permis de gagner. »

Revigoré par un nouveau contrat de trois ans signé juste avant le coup d'envoi de la saison et une discussion franche avec son entraîneur, l'intéressé se félicite quant à lui d'avoir enfin trouvé sa place au sein de la formation texane. A 32 ans et après deux premières années décevantes à San Antonio, l'intérieur All-Star reconnaît qu'il a abordé la saison 2017-2018 avec la ferme intention de démontrer qu'on l'avait sans doute enterré trop tôt.

« Je suis dans un état d'esprit différent depuis cet été », admet-t-il.

« Et ça continue depuis le training camp, la présaison et jusqu'à aujourd'hui. Je ne pense pas que ça a changé après mon nouveau contrat. Mon état d'esprit en préparant la saison était d'essayer d'être plus dominant. »

Ses deux double-doubles en deux matches plaident pour l'instant en sa faveur. Prochain rendez-vous pour LaMarcus Aldridge et les Spurs, lundi soir, face à Toronto.

Les highlights de LaMarcus Aldridge contre Chicago