102 Detroit Pistons DET
90 Charlotte Hornets CHA
104 Indiana Pacers IND
131 Brooklyn Nets BKN
116 Orlando Magic ORL
109 Miami Heat MIA
100 Boston Celtics BOS
108 Milwaukee Bucks MIL
103 Memphis Grizzlies MEM
91 New Orleans Pelicans NOP
76 Phoenix Suns PHO
124 Portland Trail Blazers POR
111 Dallas Mavericks DAL
117 Atlanta Hawks ATL
106 Utah Jazz UTA
96 Denver Nuggets DEN
100 Sacramento Kings SAC
105 Houston Rockets HOU
107 San Antonio Spurs SAS
99 Minnesota Timberwolves MIN
120 Washington Wizards WAS
115 Philadelphie Sixers PHI

Syra Syllapar Syra Sylla  

Chacun y va de son caprice ces derniers temps en NBA. Après Allen Iverson, Stephen Jackson et Monta Ellis, qui est revenu sur sa décision, c’est Joe Alexander qui a exprimé son souhait d'être échangé. Il y a un peu plus de deux semaines, les Bucks n’avaient pas reconduit le contrat rookie d’Alexander qui devrait […]

joe-alexander-1911Chacun y va de son caprice ces derniers temps en NBA. Après Allen Iverson, Stephen Jackson et Monta Ellis, qui est revenu sur sa décision, c’est Joe Alexander qui a exprimé son souhait d'être échangé.

Il y a un peu plus de deux semaines, les Bucks n’avaient pas reconduit le contrat rookie d’Alexander qui devrait donc se retrouver free agent cet été. Joe avait vu derrière ce geste une façon pour les Bucks de se débarrasser de lui et pense donc qu’un trade pourrait arranger tout le monde :

"S’ils ne veulent pas de moi, s’ils ne voient pas d’avenir pour moi ici, (le trade) est vraiment la seule autre option."

L’ancien rookie des Bucks avaient fait une première saison plutôt décevante où il tournait à 4,7 petits points. Joe Alexander n’avait pas pu participer au training camp cette saison et n’a toujours pas foulé les parquets à cause d’une blessure aux adducteurs. Une blessure qui a du jouer sur la volonté de Milwaukee de ne pas lever l’option du rookie.

Interrogé à ce sujet par la FanHouse, le GM de Milwaukee John Hammond a opté pour la langue de bois et s’est contenté de répondre :

"Nous espérons qu’une fois qu’il sera de retour de blessure pour qu’il puisse aider la team. Son job est de nous aider à gagner des matchs. Et on espère qu’il sera capable de les faire."

Malgré tout cela, Joe Alexander garde l’espoir de pouvoir devenir un jour l'un des role player d’une équipe NBA.

"Chaque carrière a ses hauts et ses bas. Malheureusement, la mienne a touché le fond très tôt. Mais je pense que les choses vont s’arranger."

Heureusement que l'espoir fait vivre ...