N.Spar N.S  

Lors des négociations autour de son contrat avec les Los Angeles Lakers, Kentavious Caldwell-Pope a oeuvré pour recevoir la moitié de son salaire avant le début de la saison.

C'est une chose courante que l'on a déjà vu cet été, notamment avec Otto Porter Jr, une clause stipulant que le joueur doit toucher la moitié de son salaire annuel avant l'ouverture de la saison. Le joueur des Wizards devait ainsi percevoir quasiment 14 millions sans jouer la moindre rencontre chaque année. Cet aspect d'un deal est une sorte d'astuce pour les franchises qui veulent signer un free agent protégé, ce qui est toujours compliqué étant donné que son équipe d'origine peut s'aligner. Cet été, même s'il était free agent non protégé, Kentavious Caldwell-Pope a accepté le même type de contrat. Alors qu'il a signé pour une saison à 18 millions, KCP se verra créditer la moitié de cette somme avant le 1er octobre, soit 9 millions de dollars. Un moyen pour les Los Angeles Lakers de s'octroyer un maximum de chances quant à une signature.