BasketSessionpar BasketSession    

D'après l'ailier des Golden State Warriors Kevin Durant, l'existence des superteams est une bénédiction pour la NBA à de nombreux niveaux.

Kevin Durant ne va pas apaiser les critiques de ses détracteurs avec cette nouvelle sortie. Vivement contesté pour sa décision de rejoindre les Golden State Warriors l'an dernier, l'ailier a toujours assumé son choix et s'est vu récompensé de cette décision avec le titre de champion NBA remporté cette année avec la franchise californienne. A l'occasion d'un entretien accordé à Anthony Slater du The Athletic Bay Area, Durant a expliqué que selon lui l'existence des superteams était bénéfique à la NBA sur de nombreux niveaux.

"Actuellement, vous voyez de nombreux GM qui tentent de bousculer les choses. Ils regardent ce qu'ils peuvent faire, car tout peut arriver. Il faut respecter ça. Avant ça, les GM étaient prudents, voulaient économiser de l'argent ou construire via la Draft pendant des années. Mais maintenant, c'est différent. Les équipes tentent de gagner et elles font tout pour ça en rassemblant les meilleurs joueurs. C'est une super ligue, il faut voir les meilleurs joueurs dans les moments les plus importants. Pourquoi ça ne serait pas le cas ? Tous les meilleurs joueurs dans quelques équipes. Pourquoi pas ? C'est le but de la ligue", a commenté Kevin Durant.

Dans les faits, il est difficile de contredire la star des Warriors : la NBA se porte très bien et les dernières Finales NBA ont même enregistré des records d'audience. Par contre, pour la compétitivité de la Ligue, avoir seulement 2 ou 3 équipes dominantes, c'est tout de même un problème notamment pour les matches de Playoffs. Une franchise qui boucle la post-season avec un bilan de 16 victoires et 1 défaite, ça pourrait devenir lassant...