95 Orlando Magic ORL
106 Los Angeles Clippers LAC
93 Washington Wizards WAS
87 Memphis Grizzlies MEM
95 Miami Heat MIA
102 Portland Trail Blazers POR
115 New Orleans Pelicans NOP
108 Milwaukee Bucks MIL
109 Phoenix Suns PHO
115 Toronto Raptors TOR
95 Indiana Pacers IND
100 Oklahoma City Thunder OKC
124 Boston Celtics BOS
118 Denver Nuggets DEN
108 Houston Rockets HOU
96 Charlotte Hornets CHA
103 Chicago Bulls CHI
100 Utah Jazz UTA

La Serbie remporte le duel des Balkans

Yannick CurtPar Yannick CurtPublié

Dans une rencontre serrée de bout en bout, la Serbie remporte d'1 petit point le derby des Balkans grâce à une fin de match parfaitement gérée. Les Croates, accrochées tout au long du match, laissent leur voisin filer vers les quarts de finale. Krstic, suspendu au début de la compétition, a des fournis dans les […]

Dans une rencontre serrée de bout en bout, la Serbie remporte d'1 petit point le derby des Balkans grâce à une fin de match parfaitement gérée. Les Croates, accrochées tout au long du match, laissent leur voisin filer vers les quarts de finale.

Krstic, suspendu au début de la compétition, a des fournis dans les jambes en ce début de match et ouvre le score par un gros dunk en pénétration.

Ce sont pourtant les Croates qui prennent l'avantage, même si Krstic semble intenable en attaque. Les Croates ont du mal a trouver des solutions, mais finissent toujours par s'en sortir, volent un ballons et terminent avec 8 points d'avance (19-27) au quart.

Les défenses se resserrent après la pause, et les Serbes qui reviennent dans le match, toujours grâce a leur secteur intérieur, Perovic cette fois. A la pause, l'avantage n'est plus que de 2 points pour la Croatie (34-36).

Les Serbes semblent bien décidés à faire pencher la balance de leur côté après la mi-temps. Les voisins croates ne l'entendent pas de cette oreille. Les défenses hommes à hommes sont des agressions permanentes, peut-être la raison de la mauvaise adresse extérieure des deux équipes. Ça reste du basket, rugueux, mais du basket.

Les intérieurs croates ont fort à faire contre les géants adverses, mais ce ne sont pas des nains pour autant, et ils chipent pas mal de rebonds, notamment offensifs. 54-50 en faveur des Serbes à la fin du 3e quart-temps.

Dans le dernier quart-temps, les Serbes creusent l'écart petit à petit, jusqu'à +7. Les extérieurs croates, globalement maladroits (21% à 3 points sur le match), maintiennent l'équipe a une distance raisonnable, comme Popovic grâce à un 3 points.

+4 pour les Serbes à 1,30 a jouer, Krstic doit transformer, mais Banic, son vis a vis, ne le laisse pas passer. Sur l'action suivante, Ukic fixe bien et offre deux points à Banic qui met son équipe à 2 points.

Krstic obtient ensuite deux lancers-francs, mais n'en convertit qu'un seul. Il se retrouve à défendre sur le meneur adverse, Popovic, qui le joue en 1 contre 1 et obtient la faute. Il rentre deux lancers chanceux, et Rasic fait la même chose sur la faute suivante.

Il reste 21 secondes à jouer, 70-67 pour la Serbie.

Popovic met ses deux lancers-francs qui ramènent son équipe à un point, puis Tomas et Kus volent le ballon ! Il passe à Popovic, envoyé une nouvelle fois sur la ligne blanche. 1 sur 2, c'est déjà ça, et ça met les deux équipes à égalité à 11,6 secondes de jeu.

Les stratégies s'élaborent pendant un temps mort, et au retour, Rasic s'échappe tout seul sur la remise en jeu pour un lay-up surréaliste !

Nouvelle faute, et Popovic remet les équipes au même niveau avec deux lancers.

Sur la remise en jeu, Rasic, décidément décisif, réussi à provoquer une faute alors qu'il reste une seconde a jouer au compteur ! Il marque le premier puis rate volontairement le second pour offrir la victoire à son équipe, 73-72.

Les Croates on cru pouvoir créer la surprise et rentrent aux vestiaires dépités. Les Serbes affronteront l'Espagne ou la Grèce en quart.