Les Pacers recadrent les Knicks, Roy Hibbert (24 pts) dominant

Les Indiana Pacers mènent désormais 2-1 contre les New York Knicks après leur victoire à domicile cette nuit. Roy Hibbert a inscrit 24 pts.

Roy Hibbert, le pivot des Indiana Pacers.Indiana Pacers 82-71 New York Knicks

Les Indiana Pacers s’en contenteront. Après avoir volé en éclat lors du match 2 de la série au Madison Square Garden, le collectif de Frank Vogel a retrouvé ses esprits pour calmer les New York Knicks.

Pas franchement sexy, ce match 3 a quand même permis aux Pacers de confirmer leur avantage de taille dans la peinture en utilisant Roy Hibbert à foison. Le pivot All-Star l’an passé a été le grand bonhomme d’une partie où les deux teams ont shooté à 35%… Avec 24 pts (son record en playoffs), 12 rbds et un différentiel +/- de +20 pour confirmer le caractère indispensable de sa présence sur le parquet, l’ancien de Georgetown a fait le boulot.

Les Knicks avaient eux choisi de se concentrer sur Paul George avec des prises à deux récurrentes sur le MIP de la saison. Un choix intéressant qui a posé des problémes à PG, très maladroit (4/17 dont 2/12 à 3 pts) avant d’opter pour un jeu plus tourné vers la distribution (8 pds).

Mais pour le reste, les joueurs de Mike Woodson n’ont pas été suffisamment agressifs et appliqués pour espérer récupérer l’avantage du terrain. Ni Carmelo Anthony (21 pts à 6/16), JR Smith (9 pts à 4/12) ou Raymond Felton (6 pts à 1/8), n’ont su vraiment prendre le jeu à leur compte et faire trembler les Hoosiers. On notera quand même l’entrée intéressante d’Amar’e Stoudemire, de retour de blessure, qui a trouvé le moyen d’inscrire 7 pts en 9 min avec un shoot à 3 pts au buzzer notamment. Les Knicks espèreront que STAT sera en mesure jouer davantage lors du game 4 où un échec les mettrait dans une position très compliquée…

 

 

NEW YORK KNICKS (54-28)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
I. Shumpert F-G 36:36 3-10 0-1 2-2 -5 3 7 10 2 1 1 1 0 0 8
C. Anthony F 37:16 6-16 1-1 8-11 -16 1 4 5 1 5 0 4 0 0 21
T. Chandler C 29:54 3-4 0-0 3-5 -14 1 4 5 0 5 0 1 3 0 9
P. Prigioni G 23:41 0-3 0-2 0-0 -6 0 0 0 3 1 1 1 0 0 0
R. Felton G 33:54 1-8 0-0 4-5 -9 1 2 3 2 2 2 3 0 0 6
J.R. Smith 24:49 4-12 0-3 1-2 -5 0 1 1 0 2 0 0 0 0 9
J. Kidd 20:11 0-1 0-1 0-0 -16 0 6 6 2 1 2 2 0 0 0
K. Martin 20:04 4-7 0-0 0-0 +3 2 5 7 1 4 1 1 0 0 8
A. Stoudemire 08:56 3-8 1-1 0-0 0 2 0 2 0 2 0 1 0 1 7
S. Novak 01:53 0-1 0-1 0-0 +5 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Q. Richardson 01:48 0-0 0-0 0-0 +5 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
C. Copeland 00:58 1-1 1-1 0-0 +3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3
M. Camby DNP – COACH’S DECISION
Totals 240 25-71 3-11 18-25 10 30 40 11 23 7 14 3 1 71
35.2% 27.3% 72.0% TEAM REBS: 7 TOTAL TO: 15
INDIANA PACERS (49-32)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
P. George F-G 43:21 4-17 2-12 4-7 +17 3 5 8 8 4 5 5 0 1 14
D. West F 35:14 4-11 0-0 3-4 +13 5 7 12 1 4 1 3 1 0 11
R. Hibbert C 40:21 9-18 0-0 6-7 +20 8 4 12 0 5 0 2 0 1 24
L. Stephenson G 33:45 3-7 2-5 0-0 +2 0 7 7 3 1 0 2 0 1 8
G. Hill G 40:46 5-16 5-12 2-2 +14 0 6 6 1 4 1 3 0 0 17
T. Hansbrough 14:39 1-3 0-0 1-3 -4 1 2 3 0 1 0 1 0 0 3
S. Young 07:00 0-3 0-1 0-0 +6 1 0 1 0 1 0 0 0 0 0
D.J. Augustin 17:14 1-3 1-3 0-0 0 0 0 0 1 2 0 0 0 0 3
I. Mahinmi 05:46 1-1 0-0 0-0 -7 0 4 4 0 1 0 1 0 0 2
O. Johnson 00:58 0-0 0-0 0-0 -3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
B. Hansbrough 00:58 0-1 0-0 0-0 -3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
G. Green DNP – COACH’S DECISION
J. Pendergraph DNP – COACH’S DECISION
Totals 240 28-80 10-33 16-23 18 35 53 14 23 7 17 1 3 82
35.0% 30.3% 69.6% TEAM REBS: 12 TOTAL TO: 17
Tags : ,
Commenter
Journaliste parti assumer son insomnie à New York City. Fan honteux du Orlando Magic. TV Shows addict.

Commentaires (23)

  1. DdC_SeK

    est ce que quelqu'un veut me redire que Melo prend trop de shoots…?
    Smith en mode petard mouillé encore une fois, j'ai bien vu le jersey de Chandler sur le parquet mais je crois qu'il n'y avait personne dedans, Felton ne trouve toujours pas son cerveau, Stat de retour de son fauteuil roulant… A part Shumpert qui a définitivement gagné mon respect et Prigioni qui fait au mieux avec ses capacités, ces Knicks ne sont vraiment pas rassurants. Comment trouver un coéquipier quand Melo se retrouve en isolation systématique avec ses 4 teamates les deux pieds enracinés à l'autre bour du terrain ? Je ne comprends pas trop woodson qui selon moi devrait un peu plus faire tourner l'effectif. Ou sont Novak et Copeland, vous avez vu de bons shoot à 3 points vous ?
    En face d'eux, un Indiana une nouvelle fois sur les bases d'un basket académique et léché, ça tourne, ça bouge, ça joue quoi. Du changement pour le game 4 sinon c'est valises et vacances pour N.Y !!! ah oui et retraite pour Kidd.
    GO N.Y sans trop y croire.

    • Djigga

      Ah parce-que comme là, il n'en prend que 16, alors e qui a été dit sur Melo et ses prises de shoot sont faux ?
      A-t-on vu la même saison ? Le même début de playoff du joueur !

      En fait, je ne pense pas que ce soit ça le problème. C'est davantage la sélection de shoot qui pose problème. Mais il peut très bien avoir un mauvais % et faire tout de même un super match (défense, rebond, passe décisive, extra-passe…) !
      C'est le leader offensif de l'équipe, il faut que les soirs où cela ne rentre pas, il faut qu'il pousse son équipe d'une autre manière ! Et c'est un peu ça le soucis, l-il ne se distingue un peu trop selon moi, par le nombre de pts marqués…

      Mais bon, au prochain match, il peut très bien scoré avec un bon % au tir et faire gagner son équipe !

      Cela ne fait que 2-1, cette série se terminera avec un game 7 !! Il va peut-être falloir intégrer Martin dans le 5 !

      • DdC_SeK

        en gros on pense la même chose je pense à un bémol près: ça serai pas plutôt au coach de mettre en place quelques systèmes pour justement mettre les coéquipiers à l'honneur quand ça peine à rentrer ?
        Nan parce qu'encore une fois, passe, extra passe et tout le tintamar c'est possible quand les 4 autres font autre chose que regarder le "film"…

  2. Djigga

    Putain 35% de réussite pour les 2 équipes, c'est juste HORRIBLE !

    • Jeremih v2.0

      Tu connais les Pacers… ça joue dur aussi, c'est difficile de shooter efficacement contre ce type de défense.
      On va encore devoir se les taper au prochain tour…

  3. Confucius_Spurs

    Tous le monde tape sur BOOZER a chicago car rendement moyen et gros salaire ….

    Par contre personne ne s'interroge sur le rendement de Chandler ? Hibbert qui a fait une saison très moyenne se ballade contre Chandler …. ( rectification : tous le monde le mange dans la raquette : 18 rebonds offensifs pour les PACERS !!! )

    sur ce match SHUMPERT prend 2 x + de rebonds que Lui ( 10 contre 5 ) et en attaquen depuis le début des PO c'est +/- 5 pts par match …

    Ne serait-ce pas lui le maillon faible de cette série (même si JR est pas loin …. )

    • mee

      Totalement d'accord ! Chandler, vu son salaire, devrait être une grosse option offensive, ce qui n'est pas du tout le cas. Il n'est là que pour sa défense. Pour moi dans ses playoffs il n'est pas à un niveau acceptable.

    • taco16

      Avec des yeux et des oreilles vous sauriez que chandler revient d'une blessure au cou. Depuis son retour il a du mal, beaucoup de mal, à retrouver son niveau. Vu que le 5 majeur avec caramelo shumpert jr felton demande un super pivot travailleur, ça tombe mal. Contre boston, qui joue sans pivot, ça s'est moins vu.
      Ca se voit à chaque action qu'il est en difficulté, il ne lutte parfois même pas, tellement la douleur ou le blocage doivent être forts.
      Ensuite, s'il en y en a un qui a du coeur, qui est un équipier modèle, et qui ne se plaint jamais, c'est chandler.
      Durant la super série de victoires en saison, il était gigantesque.

      • Confucius_Spurs

        NOAH aussi il est blessé et son rendement est TRES supérieur

        • taco16

          Pas le même type de blessure apparemment. Ce qu'a noah à la voute plantaire, avec 3kilos d'anti douleur, ça permet de jouer. Chandler a des problèmes visiblement. Je pense pas qu'il ait un manque de motivation.

    • rolandfernandez

      Bien évidement!! Le truc, c'est que les gens ont finis de s'interroger. Le type depuis son retour de blessure est complètement à la rue physiquement. Le gars est manifestement blessé ou du moins totalement hors de forme.

    • CanDunkHardway

      Rain Jet, ça ferait un super surnom ça pour l'un des deux.

  4. MalikJohnson

    En même temps, c'était prévu que face à Indiana, la série allait être compliquée. Elle l'est, et il va falloir batailler ferme pour avoir le droit de défier Miami en finale de l'Est… En tout cas, ces playoffs sont indécis, et ça, ça fait quand même plaisir. À part la série Miami – Chicago, toutes les autres sont encore ouvertes.

  5. rien

    1 seul 3pts pour Anthony ? Ouah ! Ca faisait longtemps !

  6. EnfantCosmique

    Une des premières mi-temps les plus pourraves que j'ai rarement vue.

    • taco16

      Faut revenir aux knicks de pat ewing et pacers de rik smits pour trouver des pires matchs…

  7. Mogwaimaster

    Je n'ai pas vu le match mais les stats parlent d'elles-même. Il y a égalité à peu près sur tous les compartiments sauf les rebonds … les Knicks se sont fait manger sévère et va falloir y remédier pour espérer récupérer l'avantage du terrain !
    Kidd est fantomatique et Felton est trop brouillon, ça ne permet pas de poser le jeux en attaque.
    Smith n'attaque pas assez mais c'est du lourd à l'intérieur côté Indiana donc ça se comprend mais il ne faut surtout pas qu'il arrose. Quant à Melo, à lui de changer son jeux quand il n'a pas l'adresse … à suivre.

  8. AriGold

    Ce match était une putain de purge ! Haché par des coups de sifflet ttes les 10 secondes, aucun mouvement, 2 contre-attaques sur tt le match…
    Cette série est pauvre. Le gagnant se fera bouffer au tour suivant.

    Même quand on compare au match précédent de la soirée, Grizz-OKC qui était pourtant très défensif, on vibre pas, on s'emmerde et surtout le plaisir de regarder un match de PO est absent.

    Indiana ça sera jamais une équipe funky, mais le Knicks pourrait l'être s'ils avaient un coach qui coachait. Quand on voit Felton qui vient parler à Woodson, pour lui dire qu'aucun des systèmes est correctement executé, le mec lui répond d'un geste genre "allez vas courir!"

  9. #77

    Les Knicks auraient pu jouer 5h sans jamais trouver la solution. Rarement vu une équipe en po si peu inspirée offensivement. On aurait dit qu'il n'y avait aucun schéma, rien.

    J'ai pas compris, pourquoi ils n'ont pas laissé Stoud plus longtemps sur le parquet ni fait rentré Coppeland. Un moment fallait tenter autre chose, Felton était à 0pts 1ast à la fin du 3ème ! Melo était bien pris, Smith n'y était pas etc…

  10. Back 2 Back

    new york est très irrégulier dans cette série et ca joue en leur défaveur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>