BasketSessionpar BasketSession   

Le meneur des Lakers ne porte plus ses ZO2 Prime. Par contre, il teste une à une les shoes des plus grandes marques.

Avec quelle équipementier Lonzo Ball va-t-il s'engager ? La question s'était déjà posée avant la draft, quand son père LaVar Ball cherchait un contrat extrêmement onéreux pour son aîné et sa marque Big Baller Brand. Nike, adidas et Under Armour ont préféré passer leur tour. Du coup, le businessman a confectionné son propre modèle BBB pour son fils. La ZO2 Prime est née. Et elle coûte 495 dollars.

Deux petits matches avec son modèle signature et voilà que Lonzo Ball les a déjà rangées au placard. Il joue un coup avec des Nike, l'autre avec des adidas. L'avantage d'être chez Big Baller Brand, paraît-il, est de pouvoir porter n'importe quelles chaussures. Cette nuit, pour les demi-finales de Summer League, il avait opté pour des Jordan XXXI. Alors, est-ce un tour d'horizon des marques avant de choisir un sponsor ?

https://twitter.com/World_Wide_Wob/status/886723211081261057

Lonzo Ball chercherait donc à faire monter les enchères. Il faut dire qu'avec ses performances étincelantes cet été, les marques ont soudainement oublié les pitreries de LaVar pour à nouveau se presser au portillon. Le rookie des Lakers est donc convoité. Selon les rumeurs, Nike, adidas et compagnie ont accepté de revoir leurs offres à la hausse pour le signer. La stratégie des Ball peut agacer mais, pour l'instant, elle est peut-être en passe de fonctionner.

Via The Score