108 Orlando Magic ORL
96 Los Angeles Clippers LAC
93 Washington Wizards WAS
87 Memphis Grizzlies MEM
95 Miami Heat MIA
102 Portland Trail Blazers POR
115 New Orleans Pelicans NOP
108 Milwaukee Bucks MIL
109 Phoenix Suns PHO
115 Toronto Raptors TOR
95 Indiana Pacers IND
100 Oklahoma City Thunder OKC
124 Boston Celtics BOS
118 Denver Nuggets DEN
108 Houston Rockets HOU
96 Charlotte Hornets CHA
103 Chicago Bulls CHI
100 Utah Jazz UTA

Qui sont les meilleurs meneurs rookies de la draft 2017 ?

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

La draft 2017 regorgeait de jeunes meneurs talentueux et prometteurs. Zoom sur leurs débuts en NBA.

Cinq des dix premiers joueurs appelés par Adam Silver le soir de la draft 2017 ont un point commun : ce sont tous des meneurs. Le poste un est le plus chargé en NBA et voilà que des jeunes loups aux dents longues ont débarqué en meute pour bouleverser l’ordre établi sur la position dans un futur proche. Cette cuvée de rookies, c’est une promotion de meneurs. Markelle Fultz en un, Lonzo Ball en deux, De’Aaron Fox en cinq, Frank Ntilikina en huit et Dennis Smith Jr en neuf. Cinq joueurs prometteurs. Cinq garçons amenés à s’imposer en NBA. A y faire une longue carrière. Et peut-être même un peu plus.

Mais alors comment s’en sortent-ils après un mois de compétition ? Qui est largué ? Qui est sanctifié ? Retour rapide sur les débuts chez les pros (enfin… pas pour Ntilikina) de cinq cracks.

PS : Ce classement comprend en réalité plus que cinq joueurs…

Lire la suite