Série de victoires consécutives : le Miami Heat dans l’histoire ?

Cette nuit, le Heat de LeBron James et Dwyane Wade a décroché sa 18ème victoire consécutive. Leur spot en playoffs étant sécurisé, les Floridiens peuvent désormais tenter de rentrer dans l’histoire.

Dwyane Wade et LeBron James Miami HeatEt de 18 ! Cette nuit, le Miami Heat, drivé par un Mario Chalmers d’humeur « gâchette » (26 pts à 7/9 dont 5/6 à 3 pts), a remporté sa 18ème victoire consécutive face aux Pacers d’Indiana. L’occasion de prolonger sa belle série et de ranger dans la colonne « battus » les 29 autres franchises de la ligue. Si les Floridiens ont sécurisé leur ticket pour les playoffs, ils ont les moyens de marquer l’histoire de la NBA par leur empreinte en allant chercher le record de victoires consécutives.

Champion en titre, le Miami Heat semble intouchable cette saison. LeBron James joue son meilleur basket en carrière, Dwyane Wade a retrouvé ses jambes d’antan et Chris Bosh traîne dans l’ombre de ses deux coéquipiers et répond présent en cas de besoin. Ray Allen est venu renforcer la menace à l’extérieur alors que Chris Andersen apporte une nouvelle dimension défensive à l’équipe. Bref, tout roule sous le soleil de Miami pour Erik Spoelstra et son crew. Le back-to-back pour le titre NBA ne paraît plus bien loin mais en attendant, le Heat version 2013 pourrait inscrire son nom dans les livres d’histoire de la ligue bien avant la fin de la saison régulière. Avec leur série de 18 matchs de suite remportés, les Floridiens sont la cinquième équipe qui dispose de la plus longue série de victoire All-Time. Les Lakers de 1971-1972 squatte la première place avec 33 victoires de suite et semblent difficilement prenables. Mais derrière les Californiens, les Houston Rockets de 2008 et les Milwaukee Bucks de 1971 pourraient vite être détrônés par le Heat actuel.

Le Miami Miami recevra les Hawks mardi soir avant d’entamer son roadtrip et d’affronter dans l’ordre Philadelphie, Milwaukee, Toronto et Cleveland. En remportant ces quatre confrontations, l’équipe de Spo’ deviendrait la deuxième équipe All-Time dans le classement des plus longues séries de victoires consécutives. Et pour surclasser les Lakers de Wilt Chamberlain, LeBron James and co ne devront plus perdre jusqu’au 9 avril prochain. D’ici là, le Heat aura à faire à Cleveland, Chicago, New Orleans, San Antonio, New-York et Boston entre autres. Si la tâche s’avère compliquée, la plupart des prochaines rencontres ayant lieu à l’extérieur, rien n’est impossible. Même si LeBron James a précisé, dans le Miami Herald, que l’objectif principal était de remporter le titre et non d’être l’équipe qui a remporté le plus de matchs d’affilé.

« Ce n’est pas notre but. Notre objectif n’est pas de faire des séries de victoires consécutives. Notre objectif, c’est de gagner le titre. Tout de suite, notre objectif, c’est d’être meilleur match après match, de continuer à s’améliorer. »

Mais on imagine que le Heat ne crachera pas sur ce genre de record si d’aventure il s’offrait à eux. D’autant plus qu’ils n’auront pas forcément à forcer pour gagner leurs matches, simplement à jouer leur jeu.

« Honnêtement, on n’a pas l’impression d’être à fond sur le record de victoires consécutives. On ne fait que venir et faire ce qu’on a à faire. Tous les jours, on fait ce que le coach nous dit, on travaille, on joue. On n’est pas dans le vestiaire à se dire ‘Aw, on en est à X matches de suite de gagnés, c’est incroyable’. On se contente de jouer au basket », a expliquait D-Wade.

Et le Miami Heat le maîtrise parfaitement son basket. Sur la série de 18 victoires, LBJ tourne à 28 pts à 60%, 7,8 rbds et 7,5 pds. Dwyane Wade (24,3 pts) se montre décisif dans les derniers quart-temps avec 60% de réussite dans le money-time. Hier face à Indiana, Mario Chalmers est venu apporter sa pierre à l’édifice avec 26 pts et une adresse insolente à 3 pts (5/6) mais lors des victoires précédentes, Ray Allen ou encore Shane Battier ont également su faire la différence. Lors de la série, Miami a scoré 113,9 pts en moyenne. Le Heat de Miami peut faire partie des meilleures équipes de l’histoire de la NBA. Et elle a aujourd’hui les moyens de laisser une trace indélébile de sa suprématie dans les livres d’histoire de la ligue.

Le classement des plus longues séries de victoires consécutives :

1. Los Angeles Lakers (1971-1972) : 33
2. Houston Rockets (2008) : 22
3. Milwaukee Bucks (1971) : 20
4. Boston Celtics (2008) : 19
Los Angeles Lakers (2000) : 19
5. Miami Heat (2013) : 18
Chicago Bulls (1995-1996) : 18
Boston Celtics (1982) : 18
New-York Knicks (1969) : 18
6. Los Angeles Clippers (2012) : 17

Tags : , , ,
Commenter
Baroudeuse des terrains. Citoyenne du monde \\ Bee Ball Shoes | Ladyhoop | REVERSE | Basketsession | Basketactu \\ Mon site de kicks : www.beeballshoes.com \\ Mon blog perso : www.theladyhoop.wordpress.com

Commentaires (32)

  1. JUstice

    Waouuu, Négrita doucement… "Le Heat de Miami fait aujourd’hui partie des meilleures équipes de l’histoire de la NBA ?" Tu préfères pas attendre un peu de voir combien de titre la joyeuse bande parviendra à ramener ?
    P.S : tu as oublié la série de 20 victoires de rang de San Antonio de l'année dernière.

    • Boom_shakalaka

      Non parce que celle de San Antonio comprenait fin de saison régulière et playoffs. Or là il ne s'agit que de saison régulière.

    • TheShot

      Effectivement, c'est toujours amusant de voir l'histoire écrite avant qu'elle ne se passe…
      Ceci dit ça n'enlève évidemment rien à la performance du Heat.
      Même si pour certains cette équipe est déjà au niveau des grandes dynasties de l'Histoire de cette ligue!
      Un peu de calme BS!

  2. Le Casse-Couilles

    Quel horreur a voir jouer ce Heat… Dire que Bosh et Spo ont été au all-star game… Vivement qu'une équipe les dégomme en play-offs

    • chacha

      c'est sur les équipes qui dominent à ce point c'est toujours ennuyeux.

      • Le Casse-Couilles

        C'est pas le fait qui dominent qui m'ennuie (même si je suis fan des Celtics), c'est leurs systemes de jeu qu'est nul : soit on passe la balle a LBJ ou Wade et il se démerde, soit on envoie Allen, Battier a 3 pts ou soit on se souvient que Bosh et Chalmers savent scorer et on leur passe la balle comme si ils étaient la cinquième roue du carrosse. Aucune fluidité et avec des joueurs comme ils ont c'est navrant !

        Le Heat avec Doc Rivers ou Popovych comme coach et ils sont champions 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015. Mais heureusement grâce a Spo il y'a toujours un espoir qu'une équipe puisse les battre vu sa capacité a coacher en-dessous de la moyenne.

        • margren

          En attendant, qu'ils aient des systèmes de jeu nuls ou pas, ils sont les actuels champions NBA et les actuels premiers de la NBA au classement général donc nuls ou pas, si ca marche, on va pas se plaindre…

          • Le Casse-Couilles

            Et c'est ca le plus triste malheureusement : qu'ils soient devant sans fond de jeu.

          • Tarantule d'OKC

            T'avais vu Team USA aux JO?
            C encore pire à voir jouer et pourtant ils ont foutu l'enfer aux autres teams

          • DonkeyShot

            Sans fond de jeu … On aura tout vu ici !

            Le basket évolue mon ami comme tout sport … On a un jeu beaucoup plus portés sur les individualités et le un contre un certes, mais cela n'empêche pas de voir du beau jeu, et surtout d'avoir un fond de jeu.

            Regarde les fixations, la défense, et notamment celle de LBJ qui est juste une pure merveille. Regarde leur habilité à ressortir la balle sur les drives pour des shoots ouverts. Regarde le jeu de passe entre Wade et James, notamment sur les back door cut de Wade. Le jeu dos au panier, les contre attaques avec leurs passes de quarter back, les systèmes Ray Allen, l'altruisme de LBJ sur ses passes décisives et les un contre un de Wade couronné bien généralement d'un cassage de cheville ou d'un lay-up tout droit sorti d'un film de Spielberg.

            Il y 'a un fond de jeu mon cher Casse-Couilles, seulement on sort du moule. Le côté collectif en pâtit peut être un petit peu, mais pas les résultats. Mais en même temps, quand tu as deux joueurs de ce calibre dans ton équipe, c'est normal d'avoir tant d'individualités. Les mecs dominent, il n'y a aucunes raisons de ne pas les laisser faire, puisque ça marche.

            Mais peut être vas tu nous citer une équipe qui possède un vrai fond de jeu, selon toi bien évidemment !

          • numbersix

            Il existe beaucoup de systèmes en NBA que tu n'as pas l'occasion de voir car c'est tellement naturel. Après les défenses c'est du costaud là-bas, tu as rarement plus de 5 dixièmes de seconde pour dégainer.
            M'enfin, si tu veux voir un ballet, change de sport mec.

          • inRileywetrust

            exact..tout à fait d'accord avec toi numbersix… de nombreux joueurs passés par miami ont confirmé en arrivant ailleurs que le heat est l'une des équipe où le cahier de systèmes est des plus lourds et plus chargés……beasley, cook, wright, même o'neal, et marion l'ont confirmé….
            donc voir des jaloux (je parle meme pas de haters hein.. juste des jaloux..) qui passent leur année à crier haut et fort que le heat est un feu de paille sans système, sans fond de jeu…c'est juste marrant maintenant pour les supporters du heat…de voir vos équipes se faire botter les fesses et ramasser des valises pour certains par cette équipe que vous détestez tant.. à vous les ulsaires, pendant que miami écrit son histoire..

          • rien

            J'ose pas imaginer Spo avec une équipe peu forte… Ce serait le carnage assuré là !

        • Queenjojo

          ils ont une très bonne défense mais bon ça on s'en tape..

        • Burnie

          Tu dois pas voir beaucoup de matchs de Miami pour dire ça… Tu as vu le match d'hier contre Indiana?? C'est la DEFENSE le moteur de Miami, apres forcement ca joue vite et t'as pas le temps de poser des bons vieux systemes Europligue de Bozidar comme tu dois les aimer. Ca va vite, c'est le systeme de Miami, c'est pour ca que Bosh va parfaitement dans le systeme et que un Hibbert bloquerai tout. Si t'aimes pas, bah regarde pas parce que ca va pas changer….

        • Djigga

          Le Casse-Couilles, quoi ?? Le Heat n'ont pas de fluidité dans leur jeu ? Ahahaahha…ok ! C'est vrai que Parker ne fait jamais de 1 contre 1 ! C'est vrai que Duncan et Ginobili ne font jamais de 1 contre 1 ! C'est vrai que Lebron ne fait jamais de passe, jamais d'écran ! C'est vrai que chez le Heat il n'y aucun système, que du jeu en isolation ! C'est vrai qu'aux Celtics, Pierce ne fait que des passes et prend des rebonds !
          C'est vrai qu'aux Celtics avec Garnett, Pierce, Allen tout le monde scoraient aux Celtics, tout le monde marquait 12 points par matchs ! C'est vrai qu'Allen lui ne se positionnait jamais à 3pts pour shooter après les fixations de Rondo, Pierce ou les renversement de Garnett…tout le monde l'a bien vu !!

          Et puis, c'est vrai qu'aux Spurs personne ne se positionnent à 3pts, non ! C'est vrai que Parker, Ginobili ou Duncan quand ils ne peuvent pas aller au bout en 1 contre 1 ne ressortent jamais sur des joueurs placer exprès à 3pts, des joueurs comme Leonard, Neal, Green…c'est vrai que le système de Spurs c'est de ne pas faire de fixation pour des joueurs positionner à 3pts….

          Ah un moment donné, c'est mieux de regarder les matchs avec les yeux ouverts !!! Si le Heat n'a pas de jeu fluide, alors il y en a pas chez 98% des équipes NBA !

          Sinon, j'ai un scoop : James, Wade et Bosh ne sont pas recrutés pour jouer comme certains faire valoir aux Spurs ou ailleurs ! Ils jouent avec leurs qualités ! Quand tu vois les stats de Wade, Lebron et Bosh, aucun ne croque, et sous sont à minimum 50% au tir ! A un moment donné, il faut arrêter de dire n'importe quoi !
          Si Splitter était le meilleur scoreur des Spurs ! Ca se saurait !! Et si Duncan avait 28 ans, des mecs comme Neal, Green, Leonard toucherait beaucoup moins le ballon ! Rappelle toi des anciens joueurs des Spurs !!!!!

          Le Heat n'impose pas un jeu en demi-terrain ! Leur force, c'est le jeu rapide et le jeu en transition ! Les Suns d'Antoni avait quoi comme jeu ? Ils n'étaient pas collectifs ?

          On peut ne pas aimer des joueurs, des équipes, le jeu de certaines équipes, on peut avoir des préférences mais pour autant doit ont dire n'importe quoi sur les jeu paratiqué ? NON !

          • Euh

            Je suis plutôt Spurs, mais je ne peut qu'être d'accord avec toi. Le basket de Miami est EFFICACE. Si les Spurs ont un jeu très fluide, c'est qu'ils n'ont plus le joueur dominant. Et Miami l'a ce joueur, en plus de Wade. James, sa triple menace, j'ai rarement vu plus dangereux. La balle circule aussi au Heat, j'ai souvenir des matchs contre OKC ou le jeu plus individuel était plutôt du coté de Durant et Westbrook.

  3. Nobody

    Djigga! Où es-tu? C'est impressionant cette série de victoire, surtout quand le coach est une triple buze et qu'il ne fait que de la merde! Toi t'aurais sûrement fait mieux, nan?

    • Irving/Payton90s

      Il est avec son pote crossman en train de pleurer

    • Djigga

      Ahahahaha…bien entendu que j'aurais fait mieux !! Mais tu sais que c'est un peu ridicule ce que tu me dis là, non ? Car même si Miami perd 10 matchs avant la fin de la saison, ils resteront tout de même un gros favoris au titre !!
      Si tu mets le coach des Bobcats à la tête du Heat, tu obtiendras les mêmes résultats ! Si tu mets les un bon coach de ProB, tu obtiens les mêmes résultats ! N'importe quel coach qui aurait eu Jordan, Pippen, O'Neal, Kobe aurait eu des bagues de champions !
      Le coach du Heat a de putains de joueurs mais surtout et c'est la chose la plus importante, il a des joueurs qui apprécient vraiment de jouer les uns avec les autres et qui préfèrent mettre leurs égos de côté pour le bien du collectif ! Donc déjà à la base le mec hérite d'une team de malade et les fondamentaux pour une réussite sont posés !

      Les records c'est sympa mais la chose la plus importante est de savoir est-ce que l'équipe joue au meilleurs de ses capacités ? Possède t-elle de réelle variante offensive et défensive ? Le fait de pouvoir utiliser Lebron en post 4 et 3 permet pas mal de chose c'est vrai !! Mais le potentiel du Heat doit-il s'arrêter à ça ??

      Compenser la perte de la bataille au rebond qui est fondamentale par une défense qui amène des pertes de balles de l'adversaire et miser sur la réussite à 3pts c'est bien sympas mais en playoffs, les pertes de balles de grosses équipes sont plus faibles ! La réussite à 3 pts ça vient et ça s'en va ! Le jour ou tu ne mets pas de panier à 3pts et que l'équipe adverse t'empêche de faire du jeu rapide, tu fais comment ?? Tu fais comment si tu n'arrives pas de par ta défense à faire perdre des ballons à l'équipe d'en face et que tu te fais bouffer au rebond ??

      As-tu remarqué à quel point les matchs du Heat sont inégaux ? Hormis, la motivation qui n'est pas toujours là, le contenu de leur match sont vraiment étranges ! On est tous d'accord pour dire qu'ils sont archi forts…Mais, ils ne mettent que très rarement des grosses raclés à leurs adversaires, contrairement à d'autres grosses équipes de la ligue ! Ils sont souvent obligés de rattraper des retards de -10pts ou plus durant le match, il sont souvent mené durant le match ! Combien d'équipes pensaient ou pensent réussir à faire un truc contre eux ? Pleins !!! C'est une équipe de "réaction" et non de grand patron qui impose le jeu direct ! Et tout ça, c'est dû à leur système de jeu, au rebond pas toujours bien contrôlé, à une stabilité défensive parfois inexistante, à des tirs à 3points qui ne rentrent pas, à une relation jeu intérieur- jeu extérieur calamiteux…Pour une équipe qui doit être champion, c'est un peu tendu non ???

      Moi je n'ai rien contre le jeu en small ball ! Au contraire, je trouve ça super agréable ! Le Heat est une des équipes si ce n'est l'équipe la plus sympa à voir jouer, n'en déplaise à certains !! La manière dont ils font tourner la balle, dont ils donne de l'air et de l'espace à leur jeu, c'est super chouette à regarder ! Ils ont un super collectif ou tout est millimétré qui marie parfaitement avec des séquences de jeu en isolation ! Le déplacement des joueurs, leur positionnement à 3pts, c'est la plupart du temps parfait !! Et puis, il ont 3 supers joueurs dont deux qui sortent du lot et de super coéquipiers avec un très bon niveau qui fait que sans eux, l'équipe ne serait pas à ce niveau !!

      Mais je préférais voir le Heat avec 2 vrais options de jeu :
      – un schéma plus conventionnel comme l'année de la formation des 3 amigos ! Les mecs font finales avec un vrai 5 (Anthony) !
      –le small ball !

      En ayant 2 vrais schéma de jeu, non seulement le Heat, tire le max de son effectif mais surtout stratégiquement, il posera bien plus de problème à ses adversaires !
      Si OKC est moins con et joue réellement avec ses intérieurs, ils multiplient leur chance de battre le Heat en cas de finale ! Car mettre Battier en défense sur Perkins car on sait qu'OKC est trop con pour changer de stratégie de jeu, ne marchera pas toujours !
      Si Gasol et Howard sont à 100% physiquement, et que Kobe ne fait pas le con, les Lakers peuvent les avoir à l'usure sur une série !

      Alors oui le coach du Heat est une merde ! Donne lui les Bobcats et on verra ce qu'il en ferra ! Le Heat peuvent encore être plus fort que ça et malheureusement ce n'est pas le cas !
      En playoff, ce n'est pas en tombant contre un adversaire qui nous maîtrise bien, qu'il va falloir improviser une stratégie plus conventionnelle avec en starter Andersen ou un Anthony que tu réactives !
      Tu peux tu ne peux grâce à tes joueurs hors-normes…et parfois non !!!

      • Nobody

        "N'importe quel coach qui aurait eu Jordan, Pippen, O'Neal, Kobe aurait eu des bagues de champions ! " Mouais bof, la preuve, les Lakers de 2004 n'ont pas gagné, et contre les Kings ils ont failli/auraient du se faire sortir (en 2002 je crois).

        Bref, pour le reste, je connais ton point de vue sur l'équipe à aligner, mais le but est de gagner le maximum de match, pas de mettre une branlée de temps en temps. Et oui, vu leur façon de jouer small ball, leur manque de motivation de chaque début de match est problématique. Néanmoins, ils gagnent alors bon… Et pour les PO, je sais pas ce qu'ils feront, et toi non plus. Tout ce qu'on sait, c'est que ce coach de merde les a emmené à la victoire, et qu'ils restent les grands favoris pour cette année. Je sais pas ce qu'il peut faire de +… Alors bon, qualifier un coach de merde qui a des résultats irréprochables parce que t'aimes pas le jeu de son équipe en SR… c'est fort de café!

        • Djigga

          Tu me parles des Lakers de 2004 ! Mais ils font finale ! Et contre qui ? Billups, Ben Wallace, Rasheed Wallace et Rip Hamilton ! Ce n'est pas contre Seraphin, Ridnour, Brewer, Okafur, Korver !!

          Désolé mais il n y a rien de "fort le café" que de pointer un coach du doigt malgré sa réussite ! Comme je dis, n'importe quel coach aurait des résultats avec cette équipe !
          Oui le but est de gagner les matchs mais la manière de gagner compte aussi ! Et de la manière dont tu gagnes les matchs découle la véritable force de l'équipe ! Miami peut battre tout le monde mais tout le monde peut le battre ! Si on prend OKC, les Spurs, ce n'est pas la même analyse ! Eux, très peu d'équipe peuvent les battre et eux peuvent battre tout le monde !!

          Il n'y a pas que le manque de motivation qui explique le contenu des matchs inégaux du Heat : comme je l'ai dis, le manque de stabilité défensive dû au fait de ne pas jouer avec un post 5 défensif, la bataille au rebond souvent perdu, etc…fait que le Heat n'est pas une équipe conquérante ! Alors ok, ils gagnent mais jusqu'à quand ??

          Jouer en small ball c'est un peu un coup de chatte ! Bosh se blesse en playoff l'année dernière et le Heat adopte cette façon de jouer ! Sans la blessure de Bosh, le Heat serait resté à jouer comme avant !
          Oui, on ne peut pas savoir ce que cette équipe va faire en playoff mais je pense avoir assez d'expérience pour savoir que ce n'est pas en Playoff que tu changes fondamentalement de jeu ! Et pour savoir ça, il ne faut pas être divin !!!

          Spo est mauvais, il a juste la chance d'avoir une équipe de rêve ! Pourquoi chercher la complication alors que tu peux assurer ! A un moment donné, essayer de laisser une trace en tant que coach ayant proposer un jeu small ball pour gagner le titre, c'est un joli souhait mais le "souhait" n'a jamais été la réalité du terrain en basket ! Aucune équipe ne gagne le titre NBA sans un jeu intérieur ayant un minimum de niveau ! Aucune !! Et lui veut tenter le coup, pfff…si les playoffs étaient comme la saison régulière, ça se saurait !!

          • BenBen

            Non mais crée un blog sérieux, va voir un psy aussi peut etre, tu as besoin de te confier je pense.

          • Ball

            tout le monde peut les battre, mais en ce moment personne n'y parvient

  4. Bady

    C'est pas tellement le genre de record qui intéresse LeBron. A cleveland il avait laissé échapper le record de matchs gagnés à domicile au dernier match

  5. Kidd32

    Les séries de victoires n'ont aucun interêt. Il est normal que sur les statistiques certaines équipes gagnent plutôt 18 matchs puis perdent 2, avec la même probabilité que de gagner 5 / perdre 1 / gagner 5 / perdre 1 / gagner 6.
    Dans les deux cas c'est une bonne équipe, dans les deux cas c'est la même performance.

    C'est comme jouer 1 2 3 4 5 6 au lotto ou jouer le rouge à la roulette quand il est déjà sorti 10 fois d'affilé : c'est normal, pas de quoi sauter au plafond.

  6. OLIV

    quand j'entends que le jeu du heat c'est de la merde,et que leur coach est nul moi perso ca me fait rigoler!Serieusement caricaturer le jeu du heat a ce point ces pathetiques;cettte equipe est superbement hierarchiser,chacun connait son role en attaque et personne ne sort du colllectif.Spoelstra est surment le coach le plus efficace apres temps mort pourtrouver des systemes offensifs ou defensifs efficace.Enfin pour ce qui ait de la faiblesse supposer de cette team au rebond,je pense que c'est un choix(defense tres haute et tres agressive sur les pick ou joueurs exterieures) afin de destabiliser ou forcer le jeu d'attaQUE adverse!

  7. TheShot

    En tout cas, le Heat n'a effectivement pas eu à forcer son talent face à des Pacers complètement à côté de la plaque!
    Peu ou pas d'intensité dans le jeu d'Indiana, surtout en défense…replis poussifs, aides tardives et prises à deux quasi-inexistantes sur Flash et James, notamment.
    Un peu mieux en 2ème mi-temps, mais bon…pas assez d'envie à priori ou trop de fatigue pour les visiteurs cette nuit!

    • Ron Harper

      est-ce qu'Indiana souhaitait ne pas dévoiler ses armes trop tôt dans l'optique d'une confrontation en PO ?

      ça ne m'étonnerait pas trop. autant le tenat du titre avance à découvert, on sait à quoi s'attendre avec eux, c'est à dire du très lourd (et je suis pas DU TOUT fan du Heat, mais force est de reconnaître que…). tandis qu'un contender aura plus tendance à avancer masqué, sachant que les PO, ce sera une toute autre musique.

      après, je dis pas non plus que les teams font exprès de perdre, et ça n'enlève rien à cette superbe perf' collective (d'une équipe que je n'aime pas…)

      • @kkkevinho45

        Je pense que tu as raison, les bobcats sont de fins stratèges, ils ont bien compris ça :)

  8. Jeremih v2.0

    Certains commentaires sont effrayants tellement ils sont pathétiques. Certains ne savent plus quoi critiquer sur le heat donc il s'attaque au système de jeu du Heat, mais regardez les matchs les gars le Heat est une des meilleures équipes all-time. Chacun connait son rôle, le jeu du Heat est naturel, la défense hors pair dans les moments cruciaux y'a rien à redire sur cette équipe c'est juste incroyable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>