0 New York Knicks NYK
0 LAL LAL
0 Detroit Pistons DET
0 DEN DEN
0 Cleveland Cavaliers CLE
0 ATL ATL

Michael Jordan : Deux super teams, « 28 équipes de merde »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le GOAT s'est livré sur ce que représente pour lui les super teams et leurs conséquences pour la NBA.

Maintenant qu'il est propriétaire, Michael Jordan a son mot à dire sur chaque décision qui concerne la NBA. A en croire ses propos donnés à un magazine de cigares (!!!), il serait partisan d'une règle qui limite les "super teams". Ou, en tout cas, il n'est clairement pas favorable aux associations de stars, mauvaises pour le business.

"Je pense que c'est négatif pour la ligue, ça l'a rend moins compétitive", explique MJ à Cigar Aficionado. "Vous aurez une ou deux équipes qui seront très fortes et les 28 autres équipes seront de la merde. Ou elles auront du mal à survivre."

Sur l'aspect purement financier, de nombreuses équipes ont fait des bénéfices la saison dernière. Pas seulement les Golden State Warriors, principale équipe visée (sans doute) par Michael Jordan.

Le GOAT oublie peut-être qu'il a joué avec deux Hall Of Famers et plusieurs All-Stars chaque saison lors des six titres décrochés par les Chicago Bulls.

De toute façon, Adam Silver a jugé pour l'instant que la NBA n'avait pas de souci d'équilibre sur le plan compétitif. Il est peu probable qu'il y ait pour l'instant une mesure prise contre les super teams. Pour l'instant. Si les Warriors venaient à dominer le championnat cinq ou six ans de suite, d'autres proprios prendront sans doute le parti de Jordan.