Alexis Rabutépar Alexis Rabuté    

Les patrons sont de retour à Chicago. Dwyane Wade, Jimmy Butler et Rajon Rondo ont organisé une réunion entre patrons pour mettre les choses à plat.

Les leaders ont vidé leur sac.
Les leaders ont vidé leur sac.

Parfois, il suffit de s’asseoir autour d’une table et vider son sac pour pouvoir aller de l’avant. Voilà ce qui semble s’être passé dans le vestiaire des Chicago Bulls. Jimmy Butler, Rajon Rondo et Dwyane Wade peuvent en témoigner.

Le dernier a d’ailleurs en partie raconté les coulisses de ces échanges. Juste avant le second match face à Boston, les trois se sont réunis afin de parler entre leaders de la situation de l’équipe. Une prise d’initiative qui a eu son effet.

« C’était génial de passer du temps avec ces gars », confesse D-Wade. « Ecouter leur vision sur le basket, chacun s’écoutant les uns les autres. Les gens l’oublient mais on vient juste d’être ensemble. Cela n’arrive pas comme ça. Vous avez besoin de traverser quelque chose pour que cela arrive. »

Durant cet entretien, Wade parle certes de l’importance de cette réunion entre leaders. Cependant, il insiste davantage sur un autre point. Il estime que le fait d’avoir souffert cette saison les a finalement aidé.

« Toutes les équipes où j’ai été, nous avons rencontré de l’adversité à un moment, parfois en playoffs. Tu préfères faire face à cela avant les playoffs et nous l’avons fait avant. Cela nous a rendu meilleur. », explique Flash.

Chicago a perdu du temps mais arrive en pleine forme au meilleur des moments. C’est l’inverse de Boston en somme.