95 Orlando Magic ORL
106 Los Angeles Clippers LAC
93 Washington Wizards WAS
87 Memphis Grizzlies MEM
95 Miami Heat MIA
102 Portland Trail Blazers POR
115 New Orleans Pelicans NOP
108 Milwaukee Bucks MIL
109 Phoenix Suns PHO
115 Toronto Raptors TOR
95 Indiana Pacers IND
100 Oklahoma City Thunder OKC
124 Boston Celtics BOS
118 Denver Nuggets DEN
108 Houston Rockets HOU
96 Charlotte Hornets CHA
103 Chicago Bulls CHI
100 Utah Jazz UTA

Pau démonte Le Havre, l’ASVEL se relance face à Roanne

Syra SyllaPar Syra SyllaPublié

Malgré la perte de Matt Walsh en début de match et de Paul Lacombe en début de 4ème quart-temps, les Villeurbannais se sont brillament imposés à l'Astroballe face à Roanne, affaiblie par une épidémie de gastro (77-65). Le fruit d'un engagement collectif des eux côtés du terrain de la part des joueurs de Nordine Ghrib. […]

Malgré la perte de Matt Walsh en début de match et de Paul Lacombe en début de 4ème quart-temps, les Villeurbannais se sont brillament imposés à l'Astroballe face à Roanne, affaiblie par une épidémie de gastro (77-65). Le fruit d'un engagement collectif des eux côtés du terrain de la part des joueurs de Nordine Ghrib.

Agressifs et solidaires en défense, les Villeurbannais ont su prendre le contrôle de la partie très vite et gérer leur avance. Fort d'une adresse insolente en première mi-temps, l'ASVEL a mis le paquet et est monté en intensité pour rentrer au vestiaire avec 13 longueurs d'avance sur un 3 pts de Mike Gélabale. De retour sur le parquet, Roanne s'est repris et a montré un nouveau visage par l'intermédiaire de KC Rivers (14 et 4) toujours et en servant Uche (10 et 7) dans la peinture. Mais l'équipe de JD Choulet est vite retombée dans ses travers. Collectif quasi-inexistant, pertes de balles, shoots forcés... L'ASVEL n'a pas hésité une seule seconde et a profité de la faiblesse de son adversaire.

Lacombe out suite à une blessure à la cheville en début de 4ème quart-temps, Léo Westermann est revenu en piste et a fait bonne figure. Le jeune meneur a permis derrière l'arc à l'ASVEL de reprendre 10 pts d'avance à 3 min de la fin. Dans le garbage time, les Roannais ont tenté le hold up mais la défense villeurbannaise a réussi à contenir les offensives adverses.

Solo Diabaté a eu le temps de claquer le poster de l'année sur Hammonds avant que Paul Lacombe ne revienne mettre un dernier 3 pts pour sceller la victoire de son équipe (visible sur la page Facebook de la LNB).

La jeunesse villeurbannaise a sorti un match exemplaire à l'image de Paul Lacombe (9, 5 et 4) énorme en défense et excellent gestionnaire, de Kim Tillie (11 et 8) très actif et de Bangaly Fofana (8 et 4) très présent sous le cercle.

C'est également au rebond que les joueurs de l'ASVEL, adroits et volontaires, ont fait la différence, s'offrant un bon paquet de seconde chance sur rebond offensif. Malgré l'absence de Zizic, les pivots villeurbannais ont largement dominé dans la peinture. Matt Walsh blessé, c'est Davon Jefferson (20 pts à 10/16, 7 rbds et 3 pds) qui a pris le leadership offensif et fait grimper le compteur. Mike Gélabale (13, 4 et 4) a également su se montrer décisif.

L'ASVEL fait tomber le leader du championnat et se rapproche de la Semaine des As.

Du côté de Pau, les Havrais, privés de Yohann Sangaré et Bernard King, ont pris cher (88-62) face à une équipe de Pau plutôt adroite et drivée par un Teddy Gipson majestueux (15 pts et 11 pds). Antoine Mendy (20, 6 et 2) s'est également montré indispensable. Le Havre voit la Semaine des As leur échapper semaine après semaine.