102 Detroit Pistons DET
90 Charlotte Hornets CHA
104 Indiana Pacers IND
131 Brooklyn Nets BKN
116 Orlando Magic ORL
109 Miami Heat MIA
100 Boston Celtics BOS
108 Milwaukee Bucks MIL
103 Memphis Grizzlies MEM
91 New Orleans Pelicans NOP
76 Phoenix Suns PHO
124 Portland Trail Blazers POR
111 Dallas Mavericks DAL
117 Atlanta Hawks ATL
106 Utah Jazz UTA
96 Denver Nuggets DEN
100 Sacramento Kings SAC
105 Houston Rockets HOU
107 San Antonio Spurs SAS
99 Minnesota Timberwolves MIN
120 Washington Wizards WAS
115 Philadelphie Sixers PHI

Alexis Rabutépar Alexis Rabuté    

Rick Carlisle souhaite chambouler pas mal de choses à Dallas. Nerlens Noel pourrait donc démarrer les matchs sur le banc.

La saison dernière, les Dallas Mavericks ont vraiment déçu. Pas aidé par les très nombreuses blessures qu’ils ont subi, ils doivent tout de même montrer un autre visage. Pour cela, Rick Carlisle compte changer plusieurs choses.

Tout d’abord, le changement pourrait commencer par la composition du cinq de départ. Malgré sa belle demi-saison, Nerlens Noel pourrait faire les frais des nouveaux choix et se retrouver sur le banc.

« J’ai eu une discussion à propos de ça avec Nerlens et son agent Rich Paul il y a trois jours. Il y a deux jours, nous en parlions tous les trois avec Donnie Nelson (président des opérations basket). Concrètement, je leur ai dit qu’il n’allait pas démarrer », raconte Carlisle. « A cette période, Dirk (Nowitzki) en poste 5 est probablement le meilleur scénario pour lui et pour l’équipe. Je ne le vois pas comme un gars qui peut sortir du banc, pas tant que je serai ici. Donc il y a de grandes chances que Nerlens sorte du banc. Il m’a dit que ça lui allait. »

Personne ne pourrait dire si les très longues négociations de contrat de Noel avec les Mavericks ont joué dans cette décision. Rick Carlisle assure que c’est un choix sportif, qui n’est d’ailleurs pas fixe.

« Dirk ne va pas jouer les 82 matchs, nous allons le reposer sur certains. Dans ces matchs, Nerlens sera alors titulaire », explique-t-il. « C’est assez clair, je pense que nous devons avoir cette flexibilité dans le cinq de départ. Rien n’est gravé dans le marbre. »

De son côté, Nowitzki ne semble pas contre cette nouvelle alternative. Même s’il semble découvrir les nouveaux choix de son coach.

« Peu importe. Je ne savais pas que j’allais jouer beaucoup de minutes en 5 l’année dernière et c’est ce qui est arrivé. Vous savez, je veux aider l’équipe », rappelle-t-il. « Je ne vais pas mener les contre-attaques mais ça peut être sympa de jouer plus vite. Parfois, quand on joue à une plus grande vitesse, votre niveau technique doit être présent car sinon, c’est un peu brouillon. Donc nous devons vraiment travailler ça pendant les trois prochaines semaines. »

Le positionnement de l’Allemand devrait aussi influer sur le reste des joueurs. Harrison Barnes glisserait alors en 4 et Wesley Matthews en 3. Clairement à Dallas, la saison qui arrive s’annonce très offensive.