116 Atlanta Hawks ATL
104 New York Knicks NYK
107 Indiana Pacers IND
104 Toronto Raptors TOR
97 Minnesota Timberwolves MIN
109 Miami Heat MIA
104 Denver Nuggets DEN
92 Memphis Grizzlies MEM
91 Phoenix Suns PHO
115 New Orleans Pelicans NOP
118 Boston Celtics BOS
103 Orlando Magic ORL
100 Cleveland Cavaliers CLE
99 Charlotte Hornets CHA
98 Oklahoma City Thunder OKC
99 Detroit Pistons DET
143 Golden State Warriors GSW
94 Chicago Bulls CHI

Alexis Rabutépar Alexis Rabuté   

A Washington, Scott Brooks continue de croire en Tomas Satoransky. Il compte profiter de la polyvalence du meneur de jeu.

Scott Brooks ne l’a pas forcément toujours montré mais il a réellement confiance en Tomas Satoransky. Il compte d’ailleurs l’utiliser la saison prochaine mais d’une manière bien différente.

La saison dernière, l’ancien du FC Barcelone a perdu du temps de jeu avec l’arrivée tardive de Brandon Jennings. Malgré tout, Satoransky reste dans les plans de son coach. Il va juste devoir se montrer plus polyvalent.

« Je pense qu’il peut jouer à plusieurs positions, il peut jouer un, deux ou trois. Il a la taille pour le faire », affirme Brooks. « Nous voulons avoir un système où il y a plusieurs arrières, plusieurs ailiers et un seul pivot. On peut débattre sur le fait que nous pouvons aligner trois arrières en même temps sur le parquet. Avec John (Wall) et Brad (Beal), ils peuvent tous les deux évoluer avec la balle en main, jouer le pick-and-roll. Nous pouvons avoir Tomas et Tim (Frazier) ou Tomas et John ensemble. Ils peuvent porter la balle et nous avons besoin de plusieurs créateurs. »

Culminant à près de 2m, Tomas Satoransky avait montré de belles choses en début de saison, notamment aux côtés de Wall. Pour sa deuxième saison en NBA, il va devoir confirmer tout le potentiel observé en Europe.