115 San Antonio Spurs SAS
129 Golden State Warriors GSW

Alexis Rabutépar Alexis Rabuté    

En 2008, afin de trouver un poste de head coach, le trio Rick Carlisle, Dwayne Casey et Terry Stotts avait uni ses forces. Une ruse qui a fonctionné.

Le trio magique a emmené les Mavs au titre en 2011.
Le trio magique a emmené les Mavs au titre en 2011.

Devenir head coach en NBA ressemble souvent à un long parcours du combattant. Rick Carlisle, Terry Stotts et Dwane Casey l’avaient bien compris. L’énorme concurrence fait qu’il faut user de tous les moyens possibles pour arriver à ses fins.

L’année 2007 ne leur avait donc pas réussi. Carlisle était viré des Pacers, Stotts des Bucks et Casey des Timberwolves. Alors à l’aube d’un été 2008 décisif pour rebondir dans leurs carrières, les trois entraîneurs ont donc fait un deal.

« Rick et moi rigolions à propos de ça », se rappelle Dwane Casey. « S’il avait un poste de head coach, il m’aurait engagé en tant qu’assistant. Et si c’était moi qui avait un job de head coach, je l’engageais en tant qu’assistant. Nous nous étions rejoint là-dessus. Nous avions Terry avec nous et nous postulions en quelque sorte comme un staff. »

Une tactique qui peut paraître hallucinante qui a pourtant fonctionné. Le trio magique a même rencontré plusieurs franchises ainsi.

« Nous avons rencontré les Knicks, nous avons passé un entretien à Chicago. Nous avons rencontré Donnie Nelson chez Rick. Le matin suivant, Mark Cuban est venu jusqu’à Indiana et nous avons à nouveau postuler. On était un package. Rick était le coach. J’étais en charge de la défense. Terry s’occupait de l’attaque », raconte l'actuel entraîneur des Raptors.

Une stratégie qui a finalement porté ses fruits. Le trio emmènera Dallas jusqu’au titre en 2011 avant que Casey et Stotts ne trouvent leurs propres franchises.

Afficher les commentaires