0 Atlanta Hawks ATL
0 NYK NYK
0 Boston Celtics BOS
0 ORL ORL
0 Cleveland Cavaliers CLE
0 CHA CHA
0 Indiana Pacers IND
0 TOR TOR
0 Minnesota Timberwolves MIN
0 MIA MIA
0 Oklahoma City Thunder OKC
0 DET DET
0 Denver Nuggets DEN
0 MEM MEM
0 Phoenix Suns PHO
0 NOH NOH
0 Golden State Warriors GSW
0 CHI CHI

BasketSessionpar BasketSession   

Impressionnants en défense cette nuit, les Warriors ont démonté les Blazers pour décrocher une deuxième victoire en deux matches.

Portland Trail Blazers 81 - 110 Golden State Warriors

Damian Lillard et C.J. McCollum ont fait exploser les compteurs lors du premier match de la série. 75 points à eux deux. Et malgré ça, les Portland Trail Blazers ont perdu contre les Golden State Warriors. Du coup, s'ils ne gagnent pas même quand leurs deux stars brillent, quel est le résultat quand ils sont bien contenus par la défense ? Steve Kerr et les Warriors ont tenu à nous le montrer. Cela donne une rouste. Une gifle. Une fessée cul-nul.

Ce n'est pas pour rien que Golden State brille avec une telle régularité depuis trois saisons. Pour gagner plus de 65 matches par an, il ne faut pas seulement mettre le feu en attaque. Il faut savoir défendre. Seule la défense de fer permet de remporter des rencontres quand l'adresse fait défaut. Et de ce côté du parquet, les Californiens sont des cracks.

Leur efficacité défensive est souvent oubliée. Elle est mise à l'ombre par une formidable armada offensive. Elle est injustement écorchée par les départs d'Andrew Bogut et Harrison Barnes. Car même sans son pivot australien et son ailier robuste, les derniers finalistes bloquent leurs adversaires directs soir après soir. Notamment cette nuit.

Lillard et McCollum ont passé une sale soirée. Klay Thompson s'est personnellement occupé de leur cas. Stephen Curry a lui aussi tenu le choc (4 interceptions). Du coup, les deux pistoleros ont été limités à 23 points à 9/34 aux tirs. La défense des Warriors a notamment fait forte impression dans le troisième quart temps. De 9 points, l'écart s'est envolé à 25 notamment grâce au rideau de fer installé dans la raquette des Dubs. Les Blazers ont été limités à 12 points sur la période. Ils ne s'en sont pas remis.