Malgré l'énorme déception qu'a suscité la défaite face à l'Allemagne, c'est l'occasion de revoir les Bleus et surtout Boris Diaw.