10 des blessures les plus bêtes de l’histoire de la NBA

10 des blessures les plus bêtes de l’histoire de la NBA

Dans l'histoire de la NBA, il y a eu quelques blessures franchement improbables et parfois totalement bêtes. Voici 10 des plus marquantes.

Enes Kanter et son poing sur une chaise

Lorsqu'il portait le maillot d'OKC et n'était pas encore Enes Freedom, Kanter était un peu moins paisible qu'aujourd'hui. Il lui arrivait de se frustrer, comme lors de ce match de janvier 2017 contre Dallas. En regagnant le banc, le Turc s'est dit que mettre une gigantesque patate sur l'une des chaises à côté de lui serait une bonne idée.

Résultat : une fracture à l'avant-bras confirmée avec dépit par Billy Donovan le lendemain matin. C'est peut-être pour cette raison que le Thunder n'a pas trop hésité à le trader vers New York quelques mois plus tard.

A New York, Kanter a aussi fait des siennes dans un registre différent. L'intérieur s'est filmé en train de manger 7 burgers d'affilée avec des frites. A la surprise d'absolument personne, il a fait une indigestion et a manqué l'entraînement matinal...

Jeff Ruland et le charriot des Celtics

L'ancien intérieur All-Star (1984 et 1985) Jeff Ruland a trouvé le moyen de se faire blesser par un charriot. Ou plus exactement par un employé d'une équipe adverse, les Boston Celtics, qui poussait le charriot à valises en question devant l'enceinte du Boston Garden. Ruland se trouvait sur le chemin de l'engin et s'est fait percuter au tendon d'Achille. Après seulement 13 matches joués, il a ainsi dû déclarer forfait pour le reste de la saison.

Ruland a porté plainte contre les Celtics, le staff du Garden et trois individus, réclamant 370 000 dollars de dommages et intérêts.

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest