Allen Iverson, son équipe très spéciale qui cherchaient les plus belles femmes des salles NBA

Allen Iverson avait dix gars à son service pour scruter les quatre coins de la salle à la recherche de belles femmes à inviter à ses soirées.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Allen Iverson, son équipe très spéciale qui cherchaient les plus belles femmes des salles NBA

Il valait mieux ne pas venir trop bien accompagné à la salle quand Allen Iverson débarquait en ville. C’est ce que raconte le musicien Questlove, originaire de Philadelphia. Son anecdote au sujet d’A.I. est particulièrement folle.

« Je suis content que ‘Chuck’ (Iverson) soit parti parce que je ne pouvais pas ramener de belles femmes avec moi à la salle sans craindre de subir son système en place. Il avait une équipe de dix gars. 4 en haut, 4 en bas, 2 près du parquet. Ils bossaient comme des dingues dans toutes la salle pour trouver des nanas. Je vous jure que j’ai vu des inconscients ramener leur maîtresse et la laisser seule aller aux toilettes ou chercher une bière. »

« Les gars d’Iverson sont chauds. Ils débarquent à toute vitesse, leur filent des cartes pour des fêtes chez AI après le match. Ils leur expliquent qu’une fois rentrées chez elles, elles ont juste à appeler le numéro et une voiture viendra les chercher. Si je ramenais une meuf, je ne la laissais pas seule deux minutes parce que ces enfoirés sont super rapides. Les oncles d’Allen se foutaient de ma gueule en me disant ‘t’as de la chance que Chuck t’aime bien.’ »

Ah ouais, Allen Iverson ne blaguait pas… On aurait bien voulu voir à quoi ressemblaient les fêtes d’après match. Ou pas en fait.

Allen Iverson a réclamé de la weed au champagne, Al Harrington a exaucé son souhait

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest