16ème défaite au Garden pour les Celtics

Cette nuit, les Wizards sont presque passés pour une équipe compétitive qui auraient ses chances en playoffs. C'est l'effet "Boston sans motivation".Ce n'est pas la première fois que les Celtics manquent d'envie au point de faire briller l'équipe adverse. Après avoir été ridicules devant le public du Garden durant la première période, les joueurs de […]

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Cette nuit, les Wizards sont presque passés pour une équipe compétitive qui auraient ses chances en playoffs. C'est l'effet "Boston sans motivation".Ce n'est pas la première fois que les Celtics manquent d'envie au point de faire briller l'équipe adverse. Après avoir été ridicules devant le public du Garden durant la première période, les joueurs de Doc Rivers tentaient de rattraper le retard de 26 pts pour sauver l'honneur. Les titulaires au repos dans le garbage time, le banc s'en est bien sorti. Nate Robinson (13 pts) a même laissé de l'espoir à Boston en scorant 11 pts en 26 secondes ramenant sa team à 10 longueurs. Dans le sillage d'un excellent Andray Blatche (31 et 11) très bien servi par Shaun Livingston (25 pts et 7 pds), Washington contrôlait parfaitement la fin du match et s'imposait 106-96.
"J'étais un peu nerveux quand ils sont revnus mais je savais que Shaun redevient doucement l'excellent meneur qu'il était. Il a calmé tout le monde et a pris le contrôle du match." confiait Blatche sur son coéquipier.
Du côté de Boston hué par son propre public, Rajon Rondo termine à 17 pts, 6 rbds et 12 pds.
"Nous n'avons aucune excuses." déclarait Paul Pierce.
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest