5 joueurs « non formés localement » pour la Pro A à partir de 2010

La Ligue Nationale de Basket, réunie mardi en Comité directeur exceptionnel, a enfin tranché sur le délicat dossier du nombre de joueurs français et "étrangers" en Pro A. Après des discussions mouvementées avec le Syndicat des joueurs, qui a menacé de mener des actions s'il n'était pas entendu dans sa défense de la formation françaises, […]

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
La Ligue Nationale de Basket, réunie mardi en Comité directeur exceptionnel, a enfin tranché sur le délicat dossier du nombre de joueurs français et "étrangers" en Pro A. Après des discussions mouvementées avec le Syndicat des joueurs, qui a menacé de mener des actions s'il n'était pas entendu dans sa défense de la formation françaises, et après des débats parmi même des présidents de club qui n'étaient pas forcément sur la même longueur d'onde, la Ligue a finalement décidé de fixer un seuil maximum de 5 joueurs "non formés localement" pour les clubs de ProA et de 3 pour la Pro B.Cette nouvelle réglementation sera effective pour les saisons 2010-2011 et 2011-2012, date à laquelle l’Union Européenne a décidé de faire un état des lieux sur l’application de ce principe, mais le Comité Directeur encourage les clubs à l'appliquer dès la saison prochaine. Le concept de joueur formé localement a été également clarifié : il concerne tout joueurayant eu une licence « joueur » auprès d’un club de la FFBB pendant au moins 4 années entre 12 et 21 ans. Cette mesure vise en premier lieu à accroître la compétitivité des joueurs français, que ce soit en club lors des compétitons européennes ou en équipe de France, mais aussi de relancer la formation des clubs. Elle a également pour objectif de renforcer l'identité des clubs, avec un noyau plus important de joueurs formés localement et sur le territoire français.
Afficher les commentaires (27)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest