99 BOS
91 IND
120 MIL
99 DET
118 HOU
98 UTA

7 ans après Howard, le Magic a gagné un match de PO avant les Lakers

BasketSessionPar BasketSession Publié

Orlando a transféré Dwight Howard à Los Angeles en 2012. Une longue reconstruction a suivi avant le succès en playoffs ce weekend.

En 2012 et après une élimination au premier tour des playoffs, le Magic a finalement enclenché sa reconstruction en sacrifiant son pivot superstar Dwight Howard (20 pts et 14 rbds de moyenne à l’époque). Il a été échangé dans le cadre d’un transfert massif impliquant quatre équipes – Magic, Lakers, Sixers et Nuggets – et une douzaine de joueurs en plus de nombreux choix de draft. Il s’est alors retrouvé aux Los Angeles Lakers, au sein d’une véritable armada composée de Kobe Bryant, Steve Nash, Pau Gasol et donc D12. Cette équipe devait rouler sur la NBA.

Ça n’a jamais été le cas. Les Lakers ont connu une saison galère en 2012-2013. Ils ont mis du temps à s’adapter et il a fallu un Kobe phénoménal pour arracher les playoffs. Sauf que le Black Mamba s’est déchiré le talon d’Achille en fin de saison régulière. Les Angelenos, menés par Dwight Howard, ont pris un sweep au premier round. Le pivot s’est barré aux Houston Rockets dans la foulée. L.A. a alors aussi entamé sa reconstruction.

Celle d’Orlando a été plus longue. Ils ont végété dans les profondeurs du classement depuis 2012. Avant de retrouver les playoffs pour la première fois cette saison. Les Lakers étaient évidemment attendus suite à la signature de LeBron James. Mais ils ont manqué l’événement. Le Magic a donc gagné un match de playoffs, celui de samedi dernier contre Toronto, avant Los Angeles depuis le transfert d’Howard. Inimaginable à l’époque.