9e de suite, On arrête plus le Heat

9e victoire de suite avec au moins 10 points d'écart. Miami est la 6e équipe de l'histoire à réaliser une telle performance.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Après un road trip de 4 matches pour autant de succès, le Heat retrouvait sa salle pour une rencontre sous le signe de la défense. Face aux Hornets, Miami a du sortir les pinces et s'en est une fois encore parfaitement sorti. Après un début de match équilibré (54-53 pour NOLA à la mi-temps), Miami décide de monter en pression dans le 3e quart (29-21) puis termine la partie en instaurant un combat de tranchées des plus hermétiques. Le quatrième quart temps se termine sur le score de 14 à 9 et Miami assure une belle 9e victoire de suite 96-84.
"Ils font la même chose tous les soirs", lâchait Monty Williams dépité. "Personne ne peut les arrêter."
Une fois encore, Dwyane Wade a fait un match ultra efficace avec 32 points à 8/13, 5 rebonds et 1 passe. Bosh ajoute 23 pts, 11 rebonds et 3 contres dans un duel énergique face à David West (26 pts, 12 rbds). De son côté, LeBron aura été pas mal gêné par Ariza (13 & 4) et termine la partie avec 20 pts à 6/16, 4 rbds, 7 pds et 5 pertes de balles. Bref, une fois encore, le Big 3 a tourné à plein régime et l'adversaire à bien morflé. En effet, alors que tout va bien pour Miami, ça commence à sentir mauvais du côté de NOLA. 3e défaite de suite et 9 défaites sur les 12 derniers matches pour les Hornets qui ont le plus grand mal à retrouver leur adresse (1/13 à trois-points cette nuit). Chris Paul a été tenu à 11 pts à 3/10 et 5 petites passes. Du côté de Miami en revanche, on est plutôt à la fête. Il faut dire que que ces derniers sont devenus la 6e équipe de l'histoire de la NBA à enchaîner 9 victoires avec au moins 10 points d'écart. Cleveland était la dernière équipe à avoir réalisé cette stat, c'était en décembre 2008. Sacré LeBron...
"C'est pour nous une des victoires les plus gratifiantes, parce que c'était un match dur", expliquait Wade. "Nous avons été capable de tenir jusqu'à ce que notre jeu revienne finalement."
"Nous avons réussi quelques belles actions défensives", ajoutait Bosh. "C'est ce qui est important pour nous. Une fois qu'on défend bien, nous avons des ouvertures et nous pouvons alors scorer un paquet de paniers faciles."
En effet, c'est grâce à une grosse pression défensive en début de 4e quart temps que le Heat va réussir à faire la différence. Les Hornets perdent 5 balles en 5 minutes que Miami convertit en autant de contre attaques létales. Si le jeu collectif de Miami est encore perfectible et si la balle a encore un peu de mal à tourner, l'intensité développée par les 3 All-Stars sur cette série de victoires est vraiment impressionnante. Le jour où les automatismes seront là, ça risque de faire mal... [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=57XmT4gfONE&feature=sub[/youtube]
Afficher les commentaires (52)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest