ITW Aaron Gordon (top prospect 2014) : « Je fais ce dont mon équipe a besoin pour gagner »

Aaron Gordon, un des plus gros prospects US, est actuellement à Prague pour y jouer le Championnat du Monde U19. BasketSession est allé à sa rencontre. Entretien.

Benoît JametPar Benoît Jamet  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
ITW Aaron Gordon (top prospect 2014) : « Je fais ce dont mon équipe a besoin pour gagner »
Aaron Gordon (2,06 m, 97 kilos) est l'un des fers de lance d'une équipe américaine impressionnante de vivacité et d'enthousiasme au cours de ce Championnat du Monde U19, se déroulant actuellement à Prague (République tchèque). Alternant avec l'ultra-physique Montrezl Harrell en position de harceleur sur la ligne de remise en jeu, lorsque les Americains mettent leur "Full-Court Press" en marche (les 5-6 premières minutes de chaque mi-temps, inexorablement...), il est aussi un joueur ultra-polyvalent (14 pts, 6,4 rebonds, 2,2 passes, 2,2 interceptions, 1 contre de moyenne sur les 5 premiers matches du Championnat) avec des mains extrêmement rapides pour voler les ballons mais également très sures pour aller capter des rebonds ou, mieux, les alley-oops que se régalent à lui envoyer Marcus Smart (Oklahoma State) ou Elfryd Payton (Louisiana-Lafayette). Venant de signer avec l'université d'Arizona , sa cote est actuellement tellement haute que Draft Express le place en 3ème position dans sa mock draft 2014, derriere le Canadien Andrew Wiggins (absent de ce Championnat du Monde) et Julius Randle. Avec de tels joueurs, pas étonnant que les équipes NBA considèrent déjà le tanking pour la saison prochaine, comme nous vous l'expliquions ce matin. Après la très facile victoire des USA (94-48) contre l'Australie d'un autre prospect NBA, Dante Exum, il nous a accordé quelques instants. Les Américains avaient eu plus de mal à se défaire des Brésiliens la veille, les Brasileiros ne rentrant au vestiaire qu'avec 6 points de retard, au grand dam de Billy Donovan (Florida), le coach de cette sélection U19.    Basketsession : Quelles sont vos impressions sur ce match qui venait juste après un match plus difficile contre le Bresil ? Aaron Gordon : Le match contre le Brésil, c’était un match pour nous réveiller. Pour celui-ci, nous étions beaucoup mieux et l’on sait qu’il reste des équipes encore meilleures. Mais nous nous sommes réveillés et nous avons joué avec énormément d’énergie. BS: Avez-vous regardé d’autres matches, d’autres joueurs en particulier, durant cette première partie de Championnat du Monde U19 ? AG: J’en ai vu quelques-uns mais je reste concentré sur notre equipe et les joueurs qui la composent. BS: Etes-vous content de vos performances sur ce championnat ? AG: Je fais ce dont mon équipe a besoin pour gagner les matches et c’est ce à quoi je pense en premier. BS: Quelle partie de votre jeu avez-vous encore besoin de travailler ? AG: Mettre des tirs à mi-distance de façon régulière. Je travaille dessus tous les jours, ça s’améliore et ça devient de plus en plus fluide. J’ai juste besoin de gagner de la confiance pour en prendre en match mais, ici, on a pas mal de bons shooteurs et l’équipe n’a pas vraiment besoin de moi dans ce rôle donc j’en prends un autre et je m’adapte. BS: Vous êtes vraiment multi-fonction sur le terrain. Qu’est-ce que vous préférez faire ? AG: J’aime dribbler (sourires) et passer. BS: Vous semblez très fier d’être un joueur physique, en particulier en position de pointe dans la full-court press defensive. Pourquoi semblez-vous prendre autant de plaisir dans ce rôle ? AG: J’ai une grosse endurance, ça apporte de l’énergie. Si vous avez du talent et que vous y mettez de l’énergie, alors vous êtes durs à battre. BS: L’équipe américaine est coachée par Billy Donovan (Florida). Qu’apporte-t-il à cette équipe ? AG: Il apporte de l’intensité, de la motivation, de la crédibilité. Il apporte un gros respect et ça m’ouvre les yeux sur le basket universitaire. Je sais qu’il n’est pas aussi dur avec nous qu’avec son équipe à Florida mais il nous pousse quand même et il m’a vraiment beaucoup appris.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest