Adam Silver : « Nous avons pris du retard »

S'il est heureux que la NBA soit la première ligue américaine à intégrer un sportif ouvertement gay, Adam Silver déplore néanmoins qu'il ait fallu attendre aussi longtemps pour qu'un tel événement se produise.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Adam Silver : « Nous avons pris du retard »
En devenant le premier sportif US à révéler son homosexualité, Jason Collins a dû patienter pour trouver un nouveau contrat. Près d'un an après son coming-out, il a enfin refoulé un parquet hier soir avec sa nouvelle équipe de Brooklyn Nets. Une victoire pour le nouveau commissionner de la NBA, Adam Silver qui déplore toutefois qu'il ait fallu attendre aussi longtemps pour qu'un joueur ouvertement gay puisse enfin fouler un parquet de la grande ligue.
« Mes sentiments sont mitigés », a-t-il confié lors d'un entretien téléphonique accordé au N.Y. Post. « D’un côté je suis très fier que le premier joueur ouvertement gay joue en NBA. D’autre part, c’est ainsi depuis longtemps et je ne pense pas qu’il soit nécessaire de le mettre sur la liste des plus grands accomplissements de la NBA. »
Le successeur de David Stern espère désormais que les mentalités évolueront dans le milieu du sport et notamment en NBA où les préjugés à l'encontre des homosexuels sont encore trop présents.
« C’est quelque chose dont le sport ne devrait pas être trop fier. Le sport a été en avance dans de nombreux domaines mais dans celui-là, nous avons pris du retard. »
Adam Silver indique également avoir suivi le dossier avec attention afin d'être sûr que les franchises n'avaient blacklisté Jason Collins à l'annonce de son coming-out. C'est donc avec soulagement que le successeur de David Stern a appris hier que le joueur avait finalement signé un contrat de dix jours avec les Nets.
« Je pense que son coming out a été très important pour notre ligue et pour tous les sports. Et j’ai toujours eu bon espoir que ce jour viendrait. J’ai été déçu qu’il n’intègre pas de roster en début de saison. Mais j’ai été satisfait après mon entretien avec son agent, Arn Tellem et après plusieurs rencontres avec des dirigeants qui m’ont confirmé que les équipes avaient pris une décision liée au basket et que s’il n’avait pas trouvé d’équipe, cela n’avait aucun lien avec sa sexualité. »
 
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest