Adam Silver : « Nous y sommes presque »

Alors que finales NBA battent leur plein, l'affaire Donald Sterling continue de rythmer l'actualité. A l'occasion d'une conférence de presse tenue avant le match 2, Adam Silver a fait le point, se déclarant confiant quant à la suite des événements.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Adam Silver : « Nous y sommes presque »
Avec l'arrivée des finales NBA, on espérait enfin que le jeu et le spectacle reprennent enfin leur droit après des semaines de polémique liée à l'affaire Donald Sterling. Hier encore pourtant, les médias ont profité d'une conférence de presse donnée par Adam Silver avant le Game 2 pour assaillir le Commissionner de questions au sujet de futur ex-propriétaire des Clippers. Et alors que ce dernier a porté plainte et qu'il réclamerait désormais 1 milliard de dollars de dommages et intérêts, le successeur de David Stern s'est déclaré optimiste quant aux intentions de Shelly Sterling qui devrait empêcher tout procès intenté par son mari grâce à un accord passé avec la NBA.
« Nous y sommes presque », a déclaré Adam Silver, des propos rapportés par ESPN. « Il y a un dernier élément à régler qui est le procès qu’à intenté Donald contre la ligue et moi personnellement. J’ai une confiance absolue dans le fait que cela va se régler car dans le cadre de l’accord de ventre avec Shelly Sterling, elle a accepté d’indemniser la ligue en cas d’action en justice par son mari. Donc, c’est comme si Donald se poursuivait lui-même, et il le sait. Même si je comprends qu’il soit frustré, je pense que c’est fini. Je pense que ce n’est plus qu’une question de temps. »
Adam Silver a également confirmé que toutes les sanctions prises à l'encontre de Donald Sterling ne pourraient en aucun cas êtres annulées.
« Il n’y a absolument aucune possibilité que l’interdiction à vie soit annulée ou que l’amende soit modifiée de quelle que façon que ce soit. »
Quant à Shelly Sterling, elle aura toujours la possibilité de se rendre aux matches des Clippers même si elle n'aura plus bientôt plus aucun pouvoir sur la franchise.
« Oui, elle continuera à assister à des matches. Il n’a jamais été question de bannir Shelly Sterling. Elle peut aller à tous les matches qu’elle souhaite et le pourra toujours, même si Donald est banni. En revanche, elle ne jouera aucun rôle avec Clippers à l’avenir. »
Des déclarations rassurantes pour tout le monde et surtout pour les Clippers qui devraient rapidement pouvoir tourner la page et se lancer dans une nouvelle ère sous les ordres de son nouveau propriétaire, le milliardaire Steve Ballmer. Une excellente nouvelle également pour Adam Silver qui ne s'attendait certainement pas à vivre un début de mandat aussi mouvementé à la tête de la NBA...
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest