Adrian Wojnarowski : « Personne ne me dit ce que je dois faire »

Si vous êtes un habitué de Twitter et que vous aimez la NBA, vous connaissez forcément Adrian Wojnarowski, le pape du scoop et accessoirement insider chez Yahoo Sports. Chaque année, la Draft est son terrain de jeu favori puisqu'on l'y voit annoncer avant Adam Silver (et David Stern avant lui) le nom des futurs sélectionnés. […]

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Si vous êtes un habitué de Twitter et que vous aimez la NBA, vous connaissez forcément Adrian Wojnarowski, le pape du scoop et accessoirement insider chez Yahoo Sports. Chaque année, la Draft est son terrain de jeu favori puisqu'on l'y voit annoncer avant Adam Silver (et David Stern avant lui) le nom des futurs sélectionnés. Très bien informé, "Woj" fait enrager ESPN depuis des années en spoilant la cérémonie. Très discret dans les médias, le journaliste s'est exprimé dans un entretien avec Darnell Mayberry de l'Oklahoman, pour répondre à ses détracteurs et à ceux qui aimeraient le voir garder ses informations pour lui dans les moments-clés.
"Personne n'a à me donner d'autorisation pour ça et personne ne me dit ce que je dois faire. Jamais je ne travaillerai quelque part où il en sera autrement. Quand j'ai une information, je la publie. Je me moque du show d'ESPN, il n'y a rien qui m'intéresse moins. Devrais-je attendre que les équipes publient des communiqués de presse ? Je n'aurais plus de travail si c'était le cas. Pour moi, la Draft n'est qu'une extension de la free agency ou de la deadline des trades. Dès que j'ai l'information, je la sors, quel que soit le déroulement de la cérémonie".
On préférerait qu'Adrian Wojnarowski continue. Que deviendrait-on sans ses fameuses Woj bombes parfois lâchées à 3h du matin ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest