Affaire Chris Copeland : Les conseils de JR Smith

JR Smith s'est exprimé sur à l'affaire Chris Copeland tout en partageant son avis d'expert en sorties nocturnes.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Affaire Chris Copeland : Les conseils de JR Smith
En tant qu’ancienne figure des nuits new-yorkaises, JR Smith n’a pas tardé à réagir à l’agression survenue cette semaine et qui a conduit Chris Copeland à l’hôpital. Et si son transfert à Cleveland lui a permis de rompre avec ses habitudes de fêtard pour se concentrer davantage sur son basket, l’ancien Knick reste un expert en sorties nocturnes. Raison pour laquelle il se permet aujourd'hui d'adresser quelques conseils à ses imprudents collègues.
« En ce qui me concerne, j’ai l’impression d’être une cible en permanence », a confié l'arrière des Cavs à ESPN. « Donc j’essaie de prendre mes précautions quand je sors.  Je ne dis pas que c’est la faute de Chris Copeland mais quand il est 4h du matin, vous ne devez pas vous promener n’importe où. Vous devriez plutôt rentrer directement dans votre voiture et rentrer à la maison. C’est une règle fondamentale pour moi. Vous ne pouvez pas rester dehors dans une telle situation. Vous devez retourner à votre voiture et partir. »
JR Smith rappelle néanmoins que ce type d'incident n'est pas propre à New York et qu'une telle mésaventure aurait pu intervenir ailleurs que dans les rues de la Grosse Pomme.
« Ce genre de situation, ça peut arriver n’importe où », prévient-il. « C’est tout simplement malheureux ce qui est arrivé à Chris Copeland à New York. Mais ça peut arriver n’importe où. Dans les plus beaux comme dans les pires endroits. Il s’est juste retrouver au mauvais endroit au mauvais moment. »
L'ancien meilleur sixième homme de la ligue espère néanmoins que ce triste événement ne ternira pas la réputation du 1OAK où il avait visiblement ses habitudes...
« C’est l’un des meilleurs endroits pour prendre du bon temps. C’était l’un des clubs préférés quand j’étais là-bas. Vous pouvez croiser les Leonardo Di Caprio, les Rihanna, les Jay-Z, les Beyonce et ce genre de célébrités. Donc quand vous n’avez pas l’occasion de vous rendre à des concerts, c’était une bonne opportunité. C’est un endroit où vous pouvez voir des gens et où l’ambiance est cool. »
La saison NBA étant longue et éprouvante, il est donc normal pour JR Smith que les joueurs s'autorisent quelques écarts de conduite afin de décompresser et de profiter un peu de leur notoriété.
« On voyage sans arrêt donc on sort tard. » « Les joueurs aiment avoir du bon temps. Comme la plupart des étudiants. Nous avons beaucoup d’argent, nous sommes jeunes et célèbres, les gens veulent nous voir et nous voulons être vus. Donc ce sont les risques du métier. »
 
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest