L’affiche : Cavs – Thunder, un duel alléchant

Gros match ce soir à 21h30 sur BeIN Sports avec le choc entre les Cleveland Cavaliers de LeBron James et le Thunder d'Oklahoma City de Kevin Durant.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
L’affiche : Cavs – Thunder, un duel alléchant
Parfois, les matches du dimanche soir ne sont pas toujours de grosses rencontres, mais cette fois-ci, les diffuseurs américains nous ont gâté avec un superbe Cleveland Cavaliers - Oklahoma City Thunder. Même si les deux équipes ont connu des périodes plutôt difficiles, elles retrouvent un rythme bien meilleur sur les dernières semaines et elles pourraient totalement se retrouver lors des Finales dans quelques mois. Du côté des Cavs, la franchise a clairement haussé le ton sur les derniers matches notamment grâce au retour de LeBron James, l'ailier est revenu encore plus fort et il joue en ce moment comme un véritable MVP. En face, le Thunder se relève doucement mais sûrement après un début de saison très compliqué à cause des absences de Kevin Durant et Russell Westbrook. Mais avec les retours des deux monstres, OKC fait à nouveau peur et la franchise dirigée par Scott Brooks a entamé sa grande remontée. Avec ces deux équipes prétendantes au trophée Larry O'Brien, le spectacle risque d'être au rendez-vous à partir de 21h30 sur BeIN Sports.

Une affiche, quel enjeu ?

Cleveland Cavaliers - Oklahoma City Thunder, quel bonheur de voir ces deux formations s'affronter à ce moment de leurs saisons respectives. Même si les joueurs de Scott Brooks viennent de tomber face à des Atlanta Hawks intenables, ils restaient sur une excellente série avec 4 victoires consécutives. À l'image d'OKC, les Cavs sont très bien en ce moment, ils viennent d'enchaîner 5 victoires de suite grâce notamment à un retour canon de LeBron James après deux semaines d'absence suite à des douleurs multiples (genou, dos). Malgré cette bonne forme commune, les deux franchises n'ont clairement pas les mêmes enjeux sur cette rencontre. Du côté des hommes de David Blatt, l'heure est clairement à la confirmation. Ils viennent de détruire - littéralement - les Charlotte Hornets (+39) grâce à une énorme prestation et ils commencent enfin à trouver la bonne formule. Car outre les très bonnes prestations de James (oui, on insiste dessus mais il est en mode MVP depuis 6 matches), les choses se mettent doucement en place au niveau du collectif dans l'Ohio aussi bien offensivement que défensivement. Après la récente victoire des siens face aux Hornets, LeBron James a d'ailleurs souligné les progrès importants de son équipe :
"Maintenant, j’ai l’impression que l’équipe joue enfin comme je l’avais imaginé. C’est le style de basket que j’avais imaginé, bien évidement, les points que nous avons réussi à mettre je ne les imagine pas tous les soirs, mais la manière dont nous avons partagé le ballon, la manière dont nous avons défendu, ça doit être notre base", a expliqué LeBron James à Cleveland.com.
Seul ombre au tableau, le rendement de l'autre superstar désigné de la franchise, Kevin Love. Malgré les bons résultats des Cavs, le rayonnement de l'ailier-fort est clairement décevant. Même si on lui reconnait des efforts importants en défense, l'intérieur n'est pas assez impliqué offensivement et il est en manque de confiance sur ses dernières sorties. Depuis le fameux retour de LBJ (6 matches donc), l'ancien franchise player des Minnesota Timberwolves tourne à 14 points de moyenne à moins de 35% de réussite aux tirs, avec un vilain 4/21 à longue distance et une présence dans la raquette proche du néant (3 rebonds sur le dernier match, son pire total en carrière en plus de 29 minutes de jeu). Néanmoins, Kevin Love semble prêt à se sacrifier pour le bien de son équipe :
"On tente juste d'avoir tous les gars sur la même page, c'est comme un nouveau départ. Quand les choses vont bien, nous devons juste continuer sur cette voie. Si nous connaissons un retour en arrière, nous devons apprendre de nos erreurs et aller dans la bonne direction. Pour l'instant, tout va bien, mais nous allons jouer une équipe difficile aujourd'hui."
Une équipe difficile avec un très grand besoin de victoires. En effet, le Thunder d'Oklahoma City est lancé dans une véritable course contre-la-montre afin de retrouver sa place dans le top 8 de la conférence Ouest. Avec 4 victoires de retard sur les Phoenix Suns (8ème, 26 victoires - 19 défaites), les joueurs d'OKC ne doivent plus perdre de temps et ils auront sûrement à cœur de frapper un grand coup face aux Cavs. Grâce à leur récente bonne série (4 victoires de suite avant la défaite contre les Hawks), ils ont retrouvé un bilan positif (22 victoires - 21 défaites) et ils le doivent bien sûr à leur duo de superstars, Kevin Durant et Russell Westbrook. En la présence des deux hommes, la franchise a remporté 14 de leurs 20 matches et elle affiche un niveau de jeu bien plus à la hauteur des ambitions de Sam Presti. Avant ce délicat déplacement à Cleveland, les troupes de Scott Brooks ont chuté face à l'équipe en forme du moment, les Hawks, un rappel à l'ordre important pour l'entraîneur du Thunder d'Oklahoma City :
"Nous devons jouer mieux que ça. Nous devons être capables de faire 48 minutes de bon basket, nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir deux ou trois minutes complétement nulles", a lâché Scott Brooks à ESPN.
Même si ce match est bien évidement un choc entre deux prétendants pour la victoire finale, il est donc bien plus important pour le Thunder. Une scène a d'ailleurs été particulièrement révélatrice de la tension au sein de cette franchise : lors de la défaite de leur équipe face aux Hawks, Serge Ibaka et Russell Westbrook ont eu un échange très tendu, signe de la frustration bien sûr mais aussi de l'envie de ce groupe. Au sein d'une conférence Ouest de plus en plus relevée, les hommes de Kevin Durant se retrouvent en difficulté et ils ont besoin de (re)lancer une série de victoire et ce match contre les Cavs est l'occasion idéale pour débuter un nouveau cycle.

Les forces en présence

Lors des récentes previews du match du dimanche soir, nous avions pris l'habitude de commencer par l'équipe évoluant à domicile, mais le retour de Dion Waiters à Cleveland est bien sûr l'événement prioritaire. Depuis son arrivée à Oklahoma, l'arrière est devenu un élément indispensable de la rotation de Scott Brooks. Dans un rôle en sortie de banc, le #4 pick de la draft 2012 tourne à 11,4 points de moyenne avec des prestations très abouties notamment face aux Rockets et aux Warriors, deux grosses cylindrées de la conférence Ouest. Transféré le 6 janvier dernier par les Cleveland Cavaliers juste avant un match contre les Philadelphia Sixers (il est originaire de Philadelphie) où il devait être titulaire, Dion Waiters n'a toujours pas digéré le timing de son trade et il n'a vraiment pas apprécié d'être privé de son "homecoming". Le jeune joueur garde donc forcément un peu de rancœur envers la franchise de l'Ohio et il va avoir à cœur de réussir une énorme performance. À l'approche des grandes retrouvailles avec son ancienne équipe, Dion Waiters a expliqué que ce match ne représentait pas grand chose pour lui :
"Pour être honnête, c'est un match de saison régulière. C'est comme ça que je le vois, je dois aller sur le parquet, être prêt, jouer au basket, ne pas trop penser et m'amuser...je suis plus heureux que nerveux. J'ai toujours quelque chose à prouver", a confié Dion Waiters.
[superquote pos="d"]"Je pense que notre confiance est vraiment à la hausse, cet état d'esprit n'était pas là avant", Tristan Thompson. [/superquote]Malgré ce discours de façade, Dion Waiters sait parfaitement qu'il sera attendu au tournant lors de ce match et on lui confiance pour avoir envie de briller face à ses anciens partenaires. Outre le retour de l'arrière dans l'Ohio, le Thunder d'Oklahoma City devrait se présenter au grand complet à la Quicken Loans Arena et la franchise est très dangereuse lorsqu'elle se déplace avec toutes ses forces, elle devrait notamment profiter de son avantage à l'intérieur avec Serge Ibaka ou encore Steven Adams pour mettre en difficulté les Cavaliers. Mais la nouveauté de ces dernières semaines, c'est que les hommes de David Blatt sont désormais capables de répondre à ce défi grâce à une défense en progression. Même si les récents trades ne sont pas l'unique explication de ce renouveau, le collectif des Cavs est nettement en amélioration depuis les derniers mouvements. Les arrivées de Timofey Mozgov, de J.R. Smith et d'Iman Shumpert (dans une moindre mesure puisqu'il était blessé) ont fait un bien fou à cette équipe notamment au niveau de la confiance. En marge de ce gros match face à OKC, Tristan Thompson est d'ailleurs revenu sur l'impact des nouvelles recrues :
"Je pense que notre confiance est vraiment à la hausse et désormais les gars pensent que nous pouvons faire des stops. Je pense que cet état d’esprit n’était pas là avant. J’ai le sentiment que les équipes savaient que nous étions bons offensivement mais défensivement elles pensaient qu’elles pouvaient prendre le dessus. Nous sommes en train de changer ça", a déclaré Tristan Thompson à Cleveland.com.
Même s'il est encore trop tôt pour faire un bilan pour ces trois joueurs, Timofey Mozgov a clairement apporté en défense, J.R. Smith est totalement à l'aise dans ce rôle de 6ème homme (à l'inverse de Waiters sur le début de saison) et Iman Shumpert a démontré un rendement très intéressant lors de sa première apparition (il a évolué au poste de meneur sur certaines séquences et les Cavs étaient en feu sur ces moments, une piste à approfondir). Sauf surprise de dernière minute, les Cavs seront eux aussi au grand complet pour cette partie malgré quelques petits doutes concernant Kyrie Irving et Shumpert. Grâce aux derniers échanges, les deux franchises ont trouvé la bonne carburation et ce match devrait donc être particulièrement intéressant à suivre avec notamment un affrontement direct très attendu entre LeBron James et Kevin Durant, on en salive d'avance !

Le match que l’on veut voir

LeBron James vs Kevin Durant, on veut bien évidemment voir un match d’anthologie entre ces deux monstres sacrés de la NBA actuelle. Les deux hommes affichent une superbe forme sur les derniers matches et ils reviennent très forts depuis leurs blessures respectives. Outre les deux superstars, on espère que les Cavs vont réussir à reproduire sur ce match les excellentes performances qu'ils ont réussi sur les 5 précédentes rencontres, les hommes de David Blatt sont sur la bonne voie et ils doivent confirmer face à une grosse cylindrée, car oui le Thunder au grand complet appartient à l'élite de cette ligue.

Le match que l’on ne veut pas voir

Entre ces deux grandes équipes, il est difficile d'imaginer un match que l'on ne voudrait pas voir. Pour la première fois depuis très longtemps, les deux effectifs sont - plus ou moins - complets et ils devraient ainsi se livrer une grande bataille. Bien sûr, on n'aimerait pas voir l'une des deux franchises largement dominer, mais sur le papier, ça semble difficilement imaginable à cause des forces en présence.

L’avis de Nostradamus

Les Cleveland Cavaliers sont lancés comme des fous furieux depuis le retour de blessure de LeBron James, face à Kevin Durant, le franchise player des Cavs va sûrement vouloir marquer son territoire en réalisant un gros match. Mais j'aime bien les histoires de "revanche", je vois donc une victoire d'OKC avec un grand Dion Waiters.

Votre pronostic

[poll id="403"] Retrouvez le programme de la semaine sur les antennes de BeIN Sports. Le dispositif NBA beIN SPORTS Retrouvez chaque semaine 6 matchs en direct, et 7 en différés mais aussi l'émission NBA Extra du lundi au samedi à 13h. Et chaque dimanche, retrouvez dès 21h le Sunday Night Live avec l'affiche de la soirée à partir de 21h30. Pour vous abonner, sans engagement.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest