C’était Al Horford en mode max player

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Al Horford est absolument indispensable aux Boston Celtics. Le All-Star l'a encore montré en leur offrant la victoire au buzzer contre Portland dimanche.

Depuis son arrivée à Boston, Al Horford a eu droit à différents traitements. Du scepticisme d'abord, quand Danny Ainge lui a offert un contrat max en 2016, faisant de facto de lui le joueur polarisant de l'équipe. Des critiques, ensuite, face à son rendement honnête mais pas au niveau de celui d'un joueur majeur la saison passée. Du respect, enfin, ces dernières semaines, pour l'expérience, la défense et l'efficacité qu'il apporte à ce groupe des Celtics.

Le Dominicain réalise une saison de haut niveau, capitaine de route parfait pour accompagner la montée en pression de Kyrie Irving et l'éclosion de joueurs comme Jaylen Brown et Jayson Tatum. De plus en plus, Horford impacte les matches et sonne la charge lorsque son équipe en a besoin. L'ancien joueur des Atlanta Hawks ne fuit jamais ses responsabilités, stoppe quand il faut stopper, shoote quand il faut shooter, décale quand il faut décaler. Son panier de la gagne dimanche, lors de la nouvelle victoire à l'arrachée des Celtics contre Portland, symbolise la confiance qui l'habite en ce moment. Et l'explosion de joie du public du TD Garden prouve que les fans ont compris, si ce n'était pas déjà le cas, qu'ils disposaient d'un intérieur de grande classe.

En plus de ses 22 points, 10 rebonds, 5 passes et 2 contres, Al Horford a réussi le fadeaway qu'il fallait, déclenchant son shoot à deux secondes du buzzer. L'art du timing et du geste bien fait, alors que Brad Stevens avait prévu un système pour Jaylen Brown. Le même savoir-faire qui lui avait permis de rentrer le shoot de la gagne contre Houston un peu plus tôt cette saison à 3.7 secondes de la sirène.

"Ce shoot résume parfaitement tout le travail qu'il accomplit au quotidien avec nous. Al accueille toutes ces opportunités avec plaisir et se montre tout le temps à la hauteur", a salué Jaylen Brown sur ESPN après le match.

On a souvent dit qu'Al Horford serait probablement choisi en dernier par les deux capitaines lors de la Draft pour le All-Star Game. C'est peut-être vrai. Mais c'est aussi sans aucune importance. Brad Stevens, Kyrie Irving et les autres savent très bien ce qu'ils doivent à leur pivot. Et les futurs adversaires des Celtics en playoffs paieront le prix fort s'ils n'en sont pas conscients.

Les stats d'Al Horford

SeasonTeamGMinFGMFGAFG%3PM3PA3P%FTMFTAFT%ORDRRebAstTOStlBlkPts
2017-18BOS4832:255.410.750.61.53.443.51.11.672.01.56.47.85.31.90.61.113.4