Al Jefferson a fondu en arrêtant le KFC et les glucides

Frustré par sa dernière saison, Al Jefferson a décidé de perdre du gras pour retrouver son niveau d'il y a deux ans.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Al Jefferson a fondu en arrêtant le KFC et les glucides
Après avoir connu certainement sa meilleure saison en 2013-14, Al Jefferson a marqué le pas l'an passé. Dans une ligue où les intérieurs ont toujours plus tendance à s'écarter du cercle, son jeu dos au panier fait de lui un joueur de plus en plus unique. Mais pour peser à nouveau comme il y a deux ans, l'intérieur des Charlotte Hornets devait retrouver une condition physique digne de ce nom. Du coup, il a décidé de faire attention à ce qu'il mangeait, dans l'optique de perdre 25 pounds (un peu plus de 11 kilos). Il a notamment décidé d'arrêter le poulet frit :
"A chaque fois que je vois une publicité pour Popeye (une chaîne qui, comme KFC, vend du poulet frit), je dois éteindre la télé", a-t-il expliqué à Rick Bonnell, du Charlotte Observer.
Pas facile donc, mais efficace :
"J'ai perdu plus de 20 pounds (plus de 9 kilos). Une chose à retenir quand on perd du poids : ça devient bien plus facile quand vous devenez plus discipliné quant à ce que vous mangez. J'ai diminué drastiquement les sucres et les féculents. J'ai pris soin de mon corps. Une fois que c'est devenu une routine pour moi, c'est devenu plutôt facile; Et je savais pour quoi je le faisais - enlever du poids qui pesait sur mes genoux et mettre mon corps dans une meilleure condition que l'année dernière."
Affûté et avec son talent au poste bas, le nouveau coéquipier de Nicolas Batum devrait retrouver les sommets.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest