Les All Parisian Games 2019 ont pris le contrôle de Paris

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

A l’occasion des All Parisian Games 2019 organisés par Nike, certains des meilleurs talents U20 français se sont affrontés.

C’est au gymnase Jean Jaurès, dans le 19ème arrondissement de Paris, que les amateurs de basket se sont réunis samedi 6 juillet. Une enceinte où le public a pu remplir les gradins gratuitement et, surtout, observer un vrai show. Les All Parisian Games réunissent chaque année de nombreux talents U20. Venus de petits clubs comme Sannois Saint-Gratien, ou de grosses écuries comme Poitiers, ils sont là pour montrer leur potentiel.

L’édition 2018 avait été marquée par la présence exceptionnelle de LeBron James. En 2019, pas de stars NBA au programme, mais le spectacle était tout de même au rendez-vous. C’est le match des féminines qui a ouvert le bal entre la team Rive Gauche et la Rive Droite. Une partie qui a démarré timidement pour mieux monter en intensité au fur et à mesure de la rencontre. Le score à la mi-temps : 32-32. C'est en fin de match que tout s’est joué. Emmenée notamment par la jeune Laura Dos Santos, la Rive Droite a réussi à prendre définitivement l’avantage. Une victoire méritée et un titre de MVP logique pour la jeune meneuse de jeu qui nous a notamment gratifié d’un trois points et d’un and-one qui ont fait s'enflammer les membres de l'équipe masculine présente sur le banc.

Une vraie ambiance

Durant les quelques temps morts de cette journée, le public a pu profiter de courts showcases d’artistes. On retiendra notamment la rappeuse Trigga qui s’est rapidement mise les joueurs dans la poche avec sa performance.


Le temps d’un concours à trois points, joueurs et joueuses se sont affrontés. Au bout d’une finale mixte, c’est le joueur de Poitiers Christopher Dauby qui est reparti avec le trophée. La fluidité de sa mécanique de tir laisse présager un bel avenir pour lui.

Le match entre les deux équipes masculines a lui aussi amené sa dose de spectacle. Dès l’échauffement, chaque jeune préparait ses meilleurs moves. Les Nike Air Zoom Freak 1 aux pieds ont donné des ailes à certains.

Des dunks très violents

En première mi-temps, les joueurs de la Rive Gauche ont parfaitement géré leur avance. Plus intenses, ils ont imposé un gros rythme. Le match aurait d’ailleurs pu se terminer après ce poster criminel ! Par respect, on ne nommera pas la victime, mais seulement l’auteur de cette mise à mort immortalisée par le compte Overtimefr : Allan Dokossi de Fos Provence Basket.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Les All Parisian Games de cette année c’était LOUUUURD 🔥🔥🔥 @allanymh_ #allparisiangames

Une publication partagée par Overtime France (@overtimefr) le

Menée de 12 points à la pause, la Rive Droite s’est bien ressaisie et a même fini par reprendre l’avantage 75-74 à l’approche du dernier quart-temps. C’était sans compter sur le réveil de la Rive Gauche, qui l’a finalement emporté 103-94. Dylan Affo Mama, joueur de Boulazac Basket, a clôturé cette journée en remportant le titre de MVP du match. Il faudra désormais garder un oeil sur tous ces talents que l'on espère revoir plus tard au plus haut niveau.