119 ORL
98 PHI
115 MEM
103 OKC
125 UTA
92 PHO
148 POR
144 BKN

Fail : Gentry fait une Webber

BasketSessionPar BasketSession Publié

Alvin Gentry pensait qu'il lui restait un temps mort dans les ultimes instants de la prolongation contre Phoenix. Sa bourde a offert la victoire aux Suns.

La bourde du début d'année est pour Alvin Gentry. En fin de prolongation contre les Suns, et alors que Phoenix venait d'égaliser par Josh Jackson, le coach des New Orleans Pelicans a pris un temps mort... qu'il n'avait pas. L'ancien assistant de Steve Kerr avait utilisé tout son stock mais ne s'en est pas souvenu.

Résultat : un lancer et la possession pour Devin Booker et les Suns, qui ne sont pas privés de plier l'affaire...

"Je pensais qu'il nous en restait un. Mais on n'en avait plus... C'est pour moi, j'accepte d'être blâmé", a reconnu Gentry sur ESPN après le match.

Dans le jargon, on appelle ça une Chris Webber. Lors de la finale NCAA 1993 entre Michigan et UNC, Webber avait enterré les chances de son équipe en appelant, là aussi, un temps mort que son coach Steve Fisher ne lui avait pas demandé en toute fin de match. Les Wolverines et leur Fab Five n'avaient ainsi pas pu profiter de l'opportunité de revenir dans la partie.