Quand Andre Iguodala était à deux doigts de rejoindre les Cavs

Le MVP des finales aurait bien pu évoluer dans l'équipe face à laquelle il a brillé, Cleveland. C'était il y a cinq ans. L'homme qui a depuis fait tant de mal aux Cavs était alors sur le point de les renforcer.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Andre Iguodala était à deux doigts de rejoindre les Cavs
2010. Chez les Cleveland Cavaliers, LeBron James cogite. Est à quelques semaines de faire « The Decision », et « d'emmener ses talents à South Beach ». La franchise de l'Ohio veut se relancer à la conquête des sommets de la Grande Ligue, trois ans après avoir échoué en finales face aux San Antonio Spurs. Dans son viseur, un homme : Andre Iguodala. Drafté en 9ème position en 2004 par les Philadelphie Sixers, « Iggy » tente depuis de faire le bonheur de Philly, une franchise en reconstruction depuis le départ d'Allen Iverson trois ans plus tôt. Pour aller de l'avant, les Sixers misent sur la jeunesse et cherchent des picks de Draft. À l'approche de la trade deadline, les rumeurs se font de plus en plus entendre, rappelle Dime. Iguodala serait proche des Cavs de LeBron James. Un trade serait même imminent. Il n'en sera finalement rien. « Iggy » reste donc à Philadelphie, où il devient All-Star en 2012. Avant de faire ses valises pour Denver dans la foulée, dans le cadre du trade envoyant Dwight Howard aux Lakers, Andrew Bynum et Jason Richardson aux Sixers, Arron Afflalo, Al Harrington et Nikola Vucevic au Magic. Il évoluera une saison dans le Colorado. Puis rejoindra les Warriors. Pour connaître le succès que l'on connaît.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest