Andreï Kirilenko met fin à sa carrière internationale

Andreï Kirilenko ne rejouera plus avec la sélection russe. Il quitte l'équipe nationale après 12 ans consacrés à faire progresser l'équipe de son pays et un titre de champion d'Europe.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andreï Kirilenko met fin à sa carrière internationale
[caption id="attachment_99018" align="alignleft" width="300"] Fin de l'aventure pour Andrei Kirilenko (MVP de l'Euro 2007) et la sélection russe.[/caption] Revenu cette saison en NBA après une année au CSKA Moscou, Andrei Kirilenko s’est vite imposé comme un joueur majeur à Minnesota. Gêné par des blessures, « AK47 » (n’y voyez rien de violent, ni un cliché envers les Russes il s’agit uniquement de ses initiales et de son numéro), apporte tout de même sa défense, son sens et son intelligence de jeu aux Wolves. En revanche, le joueur de 32 ans n’est pas encore sûr de rester à Minnesota à la fin de la saison. Kirilenko dispose d’une option sur son contrat de 10 millions de dollars pour la prochaine année. Dans une interview accordée au Star Tribune, il a expliqué ne pas avoir encore pris à sa décision :
« Je vais attendre l’intersaison, pour l’instant je n’ai aucun intérêt à prendre une décision. Je vais attendre l’été et analyser la situation. Quand nous avons signé ce contrat avec mon agent, nous voulions avoir plusieurs options. Je ne savais pas encore dans quoi je m’engageais. J’avais entendu plein de bonnes choses (à propos de Minnesota) mais vous êtes toujours un peu inquiet de voir comment les choses vont se passer. Jusqu’à présent c’est génial, j’aime les systèmes mis en place, seuls les résultats sont un peu en dessous de ce que l’on attendait mais nous avons beaucoup de blessés. »
Minnesota est actuellement douzième de la Conférence Ouest, avec un bilan négatif : 20 victoires, 32 défaites. Les Wolves n’ont pas souhaité bouleverser l’effectif afin de repartir sur de meilleures bases et un groupe au complet l’an prochain. Pas sûr encore qu’Andrei Kirilenko en fasse partie. En revanche, une chose est acquise, il ne rejouera plus avec la Russie.
« Je ne suis pas fatigué de jouer avec l’équipe nationale. Mais je veux être un meilleur père. Je veux passer un peu plus de temps avec ma famille. J’ai déjà beaucoup donné. Je veux être avec ma femme et mes enfants pendant l’été. C’est une décision difficile, mais je ne veux pas passer juste 2 heures avec mes enfants. Ils commencent à jouer au Hockey, au basket, je veux voir leurs progrès, je veux les voir grandir. Je laisse le flambeau à la prochaine génération, celle dAlexey Shved. »
Andrei Kirilenko quitte la sélection après douze ans de bons et loyaux services avec à la clé une médaille de bronze au Championnat d’Europe en 2011, une autre aux Jeux Olympiques l’été dernier et surtout un titre de champion d’Europe en 2007. Pour la Russie, cette nouvelle risque d'être compliquée à digérer d'ici l'Euro de cet été, surtout maintenant que David Blatt s'est lui aussi retiré de la sélection...

Les statistiques d’Andrei Kirilenko cette saison

ANDREI KIRILENKO SEASON AVERAGES
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 MIN 43 43 33.9 0.511 0.315 0.770 1.9 4.3 6.2 3.0 1.5 1.1 2.1 1.4 13.4
Career 724 521 31.0 0.473 0.312 0.764 1.8 3.8 5.7 2.8 1.4 2.0 2.0 2.1 12.4
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest