Andrew Bogut est prêt à affronter DeMarcus Cousins

Alors qu'il revient progressivement de blessure, Andrew Bogut doit s'attendre à un gros test ce soir face à DeMarcus Cousins, un pivot très physique.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andrew Bogut est prêt à affronter DeMarcus Cousins
En balançant Monta Ellis aux Bucks, les dirigeants des Warriors voulaient absolument récupérer Andrew Bogut. Malgré des blessures récurrentes, le pivot est une force défensive de premier plan, ancien numéro un de draft, et il fait partie meilleurs intérieurs de la ligue. L’arrivée de Bogut permettait aux Warriors d’équilibrer leur effectif et  son style de jeu correspond à la philosophie défensive voulue par le coach, Mark Jackson. Manque de pot, Andrew Bogut a de nouveau été limité par des pépins physiques à répétitions cette année. Il n’a joué que 13 matches depuis le début de saison. De retour dans la rotation, le pivot australien se remet progressivement. Un premier test l’attend, ce soir face aux Kings. La franchise de Sacramento a beau être classée dernière à L’Ouest, ses joueurs ont dompté les Warriors à deux reprises cette saison. La première fois le 5 novembre dernier (94-92), et un autre en décembre (131-127). A chaque fois, le jeune pivot des Kings, DeMarcus Cousins a dominé la raquette de Golden State, diminuée par l’absence d’Andrew Bogut lors du deuxième match. Dans The Oakland Tribune, l’ancien pivot des Bucks l’admet, l’opposition sera difficile avec le jeune Cousins (2,11 mètres et 122 kilos) :
« Ce sera très dur. C’est l’un des meilleurs intérieurs de la ligue. Il apporte une présence physique intense et il joue très bien pour eux. Il faut vite se concentrer sur lui et espère l’écarter du panier. »
En deux rencontres contre Golden State, Cousins tourne à 23,5 pts et 11 rbds. Les Warriors auront donc bien besoin de leur pivot défensif, auteur d’un bon match contre Toronto (8 rebonds). Mark Jackson est conscient de l’aide précieuse que peut apporter Andrew Bogut dans ce type de confrontation :
« Il (Cousins) a très bien joué contre nous, donc nous devons faire jeu égal avec lui. Si vous le bloquez très tôt, ça peut être intéressant. S’il commence le match avec deux dunks, ce sera une longue soirée. »
Depuis son retour de blessure, Andrew Bogut est peu impliqué dans le jeu offensif des Warriors, en témoigne ses quatre points face à Toronto (4 tirs tentés). Mais peu importe, ce n’est pas ce que lui demande le coach. L’australien en est conscient et prend son rôle à cœur :
« Plein de mecs dans cette ligue peuvent aligner des gros chiffres et être dans une équipe qui perd. Je m’en fiche si je ne marque pas. J’essaye juste de défendre, de prendre des rebonds, faire la bonne passe… Je ne regarde pas mes statistiques au scoring. Je veux juste avoir plus de victoires que de défaites, c’est ça qui est important. »
Les Warriors sont en passe de faire les playoffs pour la première fois depuis la saison 2007. Stephen Curry et son crew auront besoin du plus grand nombre de victoires possibles pour obtenir un bon classement et espérer éviter un épouvantail dès le premier tour. Surtout, ils auront besoin d’un Andrew Bogut en pleine forme pour sécuriser la raquette.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest