Andrew Bogut : « Merci Scott Skiles ! »

Si Andrew Bogut est devenu une arme de dissuasion massive sous le panier, c'est selon lui grâce aux consignes de son ancien coach, Scott Skiles.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andrew Bogut : « Merci Scott Skiles ! »
Avec le recul, Andrew Bogut revient de loin.  Régulièrement blessé depuis ses débuts NBA en 2005, le géant australien n'avait disputé que 34 matches de saison régulière depuis 2011. Enfin débarrassé de ses problème physique, le pivot de Golden State n'a manqué cette année que 9 matches. Une excellente nouvelle pour les Warriors qui ont misé sur lui à l'été 2012 avant de le prolonger pour trois ans et 36 millions de dollars en octobre dernier.

« J’ai connu des blessures atroces que je ne pouvais pas contrôler. Il y a encore des fois où je manque un match ou deux à cause de ma cheville ou de mon dos », a-t-il confié au Journal Sentinel.

  « L’objectif pour moi c’est de jouer 65 à 70 matches par an. C’était mon objectif en début de saison. En fait, je ne voulais pas manquer un seul match mais j’ai eu un problème à l’épaule suite à une réaction à une injection de cortisone. Mais je suis heureux de jouer ici et que mon corps se sente bien. »
Indispensable au secteur intérieur des Warriors, Andrew Bogut a peu à peu délaissé le scoring pour concentrer ses énergie sur le rebond et sur la défense. Des efforts qui font désormais le bonheur de la franchise d'Oakland même s'il attribue le mérite sa mutation à son ancien entraîneur à Milwaukee, Scott Skiles.
« Heureusement que j’ai joué sous les ordres de Scott Skiles. Cela m’a permis d’apprendre à défendre comme un grand. C’est grâce à ça que j’ai obtenu ce contrat ici. »
Des progrès qui permettent aujourd'hui à Golden State d'avoir dans leurs rangs un pivot prêt à aller au combat et à se sacrifier pour le bien d'une équipe qui sera cette année encore l'une des plus pénibles à jouer en playoffs. On ne serait en tout cas pas étonné de voir le grand Bogut se bastonner à nouveau avec ses adversaires directs.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest