N°1 de Draft et champion NBA, Andrew Bogut tire sa révérence

Andrew Bogut, l'ancien n°1 de Draft et pivot des Warriors de 2015, raccroche à 36 ans.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
N°1 de Draft et champion NBA, Andrew Bogut tire sa révérence

En mai dernier, Andrew Bogut avait annoncé qu'il ne signerait pas de nouveau contrat avec les Sydney Kings. Un indice, pour beaucoup, que l'Australien allait sans doute mettre un terme un sa carrière peu de temps après. C'est chose faite depuis lundi.

Le pivot de 36 ans l'a confirmé lors de son passage dans son propre podcast, "Rogue Bogues", après avoir d'abord teasé qu'il annoncerait le nom de sa nouvelle équipe à cette occasion.

"La décision que j'ai prise est la suivante. La saison prochaine, je jouerai... absolument nulle part. Je prends ma retraite avec effet immédiat. J'aurais fait cette annonce plus tôt s'il n'y avait pas eu le report des Jeux Olympiques.

Je ne vais pas mentir. Les deux dernières années ont été un vrai défi pour moi ne serait-ce que pour sortir du lit certains jours. Je ne vous parle même pas des entrainements et des matches. Mon corps était sur un fil depuis 2018".

Andrew Bogut : « Lonzo Ball est tout le contraire de ce que je pensais »

Andrew Bogut espérait donc participer pour la quatrième fois aux Jeux Olympiques mais a décidé de laisser sa place. Immédiatement, les témoignages de ses anciens coéquipiers à Golden State ou de son coach Steve Kerr ont fleuri sur Twitter.

"Félicitations pour cette incroyable carrière mon grand ! J'apprécie tout ce que tu m'as appris en défense. Profite bien de ta retraite !", a posté Draymond Green.

"On n'aurait pas pu rêvé mieux au poste de pivot : un défenseur dominant qui régnait dans la peinture, un passeur et poseur d'écrans brillant qui marchait parfaitement avec Steph et Klay, mais aussi un joueur avec un flair incroyable. Bravo Boges !"

Champion NBA en 2015 avec les Warriors, Andrew Bogut était un petit phénomène à son arrivée dans la ligue en tant que n°1 de la Draft 2005 à sa sortie de la fac d'Utah. Des blessures et l'évolution du jeu l'ont rendu un peu plus "normal" par la suite, mais les qualités défensives et de combat de l'Australien ne se sont jamais démenties.

Andrea Bargnani et Greg Oden, deux joueurs plus jeunes que Bogut draftés en 1e position les deux années suivantes, sont déjà à la retraite eux aussi.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest