Andrew Wiggins, l’année ou jamais pour passer un cap aux Wolves ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Timberwolves attendent beaucoup d'Andrew Wiggins cette saison. Peut-être même que c'est sa dernière chance de briller à Minnesota.

Drafté en première position en 2014, Andrew Wiggins était présenté comme une future superstar à son arrivée en NBA. Il faut dire que le jeune canadien est pétri de talents, avec notamment un corps idéal pour briller dans la grande ligue. Mais son attitude n'est pas toujours - voire même très rarement - celle d'un leader. Le mental ne suit pas. Et il est allé de déception en déception. Prolifique au scoring, il ne fait à peu près que ça... marquer des points. Sans forcément avoir un impact positif sur son équipe. Au point où le jeune ailier s'est retrouvé petit à petit dans les rumeurs de transfert. Il est toujours aux Minnesota Timberwolves avant d'aborder sa cinquième saison en NBA. Mais Gersson Rosas, le GM, attend beaucoup de lui.

"Pour que nous ayons du succès, nous avons besoin qu'il soit l'un des principaux contributeurs de l'équipe. Après, pour être juste avec lui, il a besoin de continuité en matière de coach, de philosophie et de stratégie. Nous avons le sentiment qu'il va être l'un des grands bénéficiaires de notre style de jeu."

Les Wolves se reconstruisent autour d'une équipe jeune avec un coach, Ryan Saunders, qui va jouer vite. Si Andrew Wiggins ne passe pas un cap malgré ça, il est possible que les Wolves essayent de s'en débarrasser.