Où serait Anthony Bennett si les Cavs ne l’avaient pas drafté ?

Les Cleveland Cavaliers ont surpris tout le monde en draftant Anthony Bennett en première position. Mais quelle franchise aurait misé sur lui si les Cavs ne l'avaient pas fait ?

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Où serait Anthony Bennett si les Cavs ne l’avaient pas drafté ?
A la surprise générale, les Cleveland Cavaliers ont hérité en juin dernier du premier choix de draft. Une aubaine pour la franchise déjà bénéficiaire du premier et du quatrième choix en 2011 ainsi que du quatrième choix en 2012. Seulement voilà, la cuvée est faible, très faible et aucun joueur ne se dégage contrairement aux années précédentes (John Wall, Kyrie Irving, Anthony Davis). Nerlens Noel est blessé et il a très peu joué, Ben McLemore inquiète les scouts… finalement, Victor Oladipo semble le choix le plus sûr. Sa défense et sa capacité à jouer sans le ballon – il coupe très bien vers le panier – ferait de lui un complément idéal pour Kyrie Irving. Mais drafter l’ancien Hoosier reviendrait à admettre que les Cavaliers ont fait une erreur en prenant Dion Waiters un an plus tôt. Après avoir tenté à maintes reprises de transférer le premier choix, Chris Grant misera sur Anthony Bennett. Le Canadien était blessé et il n’a donc fait aucun workout pour aucune franchise. Mais les Cavaliers ont osé miser sur lui. Aujourd’hui, le choix paraît absurde tant le joueur a eu du mal à s’adapter à la NBA. Yahoo ! Sports révèle que les autres franchises s’étaient renseignés à son sujet. Anthony Bennett était un grand amateur de pizza à UNLV, ce qui aurait refroidi plusieurs dirigeants. Notons que l’intérieur était clairement en surpoids en début de saison… Si les Cavaliers n’avaient pas drafté Bennett, il aurait peut-être atterri vers le fin du top 10, voire encore plus loin. A part les Sacramento Kings avec leur septième choix, on ne voit pas trop quelle équipe aurait misé sur lui… Il est cependant important de nuancer un peu les critiques sur Anthony Bennett. 1) la situation aux Cavaliers est désastreuse et n’est sûrement pas idéal pour un rookie avec autant de pression. 2) Le joueur a du potentiel et il l’a montré hier soir avec ses 19 points et 10 rebonds. 3) il a besoin d’une sérieuse remise en forme. 4) Les Cavaliers peinent à l’utiliser correctement. A lui de prouver qu’il est un « vrai joueur » dans cette ligue. Que ce soit dans l’Ohio ou ailleurs.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest