Anthony Davis : Jayson Tatum était intransférable

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Boston Celtics étaient chauds sur Anthony Davis. Mais pas au point de lâcher Jayson Tatum pour un joueur qui ne voulait pas rester plus d’un an.

Beaucoup d’équipes espéraient accueillir Anthony Davis. Mais le All-Star des New Orleans Pelicans jouera donc aux Los Angeles Lakers la saison prochaine. Parmi les autres équipes très intéressées par le joueur figuraient les Boston Celtics. Mais Danny Ainge a refusé d’inclure Jayson Tatum dans le package proposé, selon Marc Stein du New York Times.

Ce refus, qui a sans doute précipité l’accord avec les Los Angeles Lakers, est plutôt compréhensible. En janvier dernier, Anthony Davis assurait que toutes les équipes étaient sur sa liste. Aucun accord n’avait pu être trouvé à la deadline de février puisque Kyrie Irving et Anthony Davis étaient tous les deux sous des extensions de contrat cookie « désignés ». Puis le père du joueur avait fait savoir qu’il ne voulait pas que son fils signe chez les C’s suite au manque de loyauté dont ils avaient fait preuve envers Isaiah Thomas. Enfin, la semaine dernière Rich Paul avait publiquement affirmé ce qui se murmurait en coulisse : Anthony Davis n’avait pas l’intention si NOLA l’envoyait à Beantown de re-signer l’été prochain.

Dans ces conditions, on se doutait que les Boston Celtics - qui avaient comme contreparties possibles Jayson Tatum, Gordon Hayward, Jaylen Brown, et de nombreux choix de Draft - ne feraient pas all-in pour un joueur qui ne souhaite pas rester dans le long terme.

C’est donc Jayson Tatum qui intéressait les New Orleans Pelicans et que Boston a refusé de céder. Même si celui-ci avait concédé il y a quelques mois qu’à la place de Danny Ainge, il se traderait contre Anthony Davis. Mais avec le départ quasi acté de Kyrie Irving, les C’s préfèrent logiquement reconstruire autour de lui plutôt que de risquer d’avoir un joueur pour seulement un an, quand bien même il serait aussi fort que l’Unibrow.