Les Pelicans prêts à trader Davis partout sauf aux Lakers ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Los Angeles Lakers risquent d'être boycottés par les New Orleans Pelicans au moment d'évoquer à nouveau un trade d'Anthony Davis.

En voulant gagner du temps et devancer tout le monde sur le dossier Anthony Davis, les Los Angeles Lakers en ont peut-être perdu toute chance de l'avoir avant 2020. Après l'échec de leur tentative de convaincre les New Orleans Pelicans de leur céder le All-Star avant la deadline, les Californiens seraient aujourd'hui en position d'extrême faiblesse. Selon Marc J. Spears d'ESPN, les Pelicans, échaudés par le coup de poker de Klutch Sports et des Lakers, seraient prêts à opter pour une approche "tout sauf L.A." dans les négociations qui rouvriront au début de l'été.

"On m'a dit qu'il n'y avait aucun moyen qu'Anthony Davis soit envoyé à Los Angeles par les Pelicans. Ils le feront pas, c'est simple", explique Spears.

On peut comprendre l'aigreur des Pelicans, qui ont l'impression que leurs espoirs de playoffs, même minces, ont été sabordés. Mais il ne faut jamais dire jamais en NBA. Seront-ils capables de refuser une offre des Lakers si celle-ci s'avère meilleure que celle, au hasard, des Celtics ? Hésiteront-ils même une seconde si les Lakers incluent un éventuel gros pick en cas de loterie favorable ? Pour l'heure, la propriétaire Gayle Benson et le vice-président de la franchise Mickey Loomis sont les plus véhéments et les moins enclins à négocier avec Magic Johnson et Rob Pelinka. Qu'en sera-t-il lorsque un nouveau General Manager aura été désigné, surtout s'il se montre pragmatique et vote pour un deal avec les Lakers ?

Au moins, on connaît déjà la saga à suivre cet été...